ALC vend sa flotte d’ATR à Nordic Aviation Capital

ATR 42-600 et 72-600 en formation - Source : ATR

Air Lease Corporation (ALC) se sépare de la totalité de ses ATR : les 25 appareils seront vendus dans le cadre d’un recentrage de la stratégie d’entreprise à une autre société de leasing, Nordic Aviation Capital, leader sur le marché des turbopropulseurs.

ALC indique que sa flotte d’ATR lui a permis pendant de nombreuses années de répondre à la demande des compagnies aériennes opérant sur le court-courrier. Ces appareils « constituent une plateforme rentable qui a soutenu ALC à ses débuts » , précise Steven F. Udvar-Házy, le PDG de la société. Aujourd’hui, ALC concentre ses investissements sur les avions à réaction, si bien que les turbopropulseurs ne représentent plus que 5% de son parc aérien. « La vente de notre portefeuille d’ATR nous permettra de déployer plus de capital pour assurer la croissance de notre flotte d’avions à réaction » , précise le dirigeant en ajoutant qu’il s’agit d’une bonne nouvelle pour les actionnaires.

Les 25 ATR seront vendus à Nordic Aviation Capital (NAC), la première société de leasing de turbopropulseurs au monde avec une flotte qui dépasse les 250 appareils. NAC reprend ainsi le portefeuille de clients d’ALC pour les ATR. « Nous sommes désireux de leur offrir le même haut niveau de service qu’ALC ces dernières années » , souligne Martin Møller, le président de Nordic Aviation Capital.

La majorité des appareils sera transférée au cours du premier semestre 2016.

ALC est basée à Los Angeles en Californie, NAC à Copenhague au Danemark. 87% de la flotte actuelle de cette dernière est constituée de turbopropulseurs et comprend notamment 90 ATR 72-500/600 et 26 ATR 42-500/600, en plus de 96 Bombardier Q400.

Photo : ATR 42-600 et 72-600 en formation – Source : ATR

Laissez un commentaire