Norwegian Air : 10 choses « bizarres » que font les passagers pour éviter le supplément bagage

Boeing 787-8 de Norwegian. - © Norwegian

C’est bien connu, personne n’aime payer de supplément. Mais quand il s’agit d’éviter celui pour les bagages enregistrés, les passagers redoublent d’imagination et sont prêts à tout, à en croire Norwegian Air.

La low-cost norvégienne a cherché à savoir comment réagissent les passagers dont le bagage ne peut être accepté en cabine, parce que surdimensionné ou trop lourd. Pour cela, elle a enquêté auprès de 50 de ses agents au sol à Londres Gatwick. « Nous avons effectué cette démarche afin d’évoquer d’une façon légère un domaine qui affecte toutes les compagnies aériennes » , explique Stuart Buss, porte-parole de Norwegian.

La compagnie souhaite en effet attirer l’attention sur la question, alors que son programme de vols est chargé en cette fin d’année. Pour ne rien arranger, le sujet est plus sensible en hiver en raison des cadeaux et des objets plus volumineux que les passagers transportent durant la période. Les probabilités que les bagages soient non conformes sont alors plus élevées.

« Les problèmes engendrés par les bagages peuvent entrainer des retards, si bien qu’il est de notre intérêt de veiller à ce qu’ils soient chargés dans les temps pour que les passagers puissent partir à l’heure et profiter de leur vol » , explique encore le porte-parole.

Voici le « top 10 » des comportements les plus étranges relevés par les agents au sol de Norwegian de la part des passagers qui pensaient pouvoir échapper à un supplément bagage.

  1. enfiler trois pantalons et placer une paire de chaussures dans les poches de sa veste;
  2. décider d’abandonner son bagage en demandant qu’il soit donné généreusement à une oeuvre caritative;
  3. demander indulgence parce que le sac contient les cendres d’un animal de compagnie bien-aimé;
  4. essayer de soudoyer le personnel à la porte d’embarquement en offrant des chocolats tout juste achetés en duty-free;
  5. refuser d’obtempérer en répétant « moi pas parler anglais » ;
  6. nouer deux jeans et les porter autour du cou comme une écharpe;
  7. prétendre que le sac contient une antiquité en terre cuite fragile;
  8. enfiler deux costumes l’un sur l’autre;
  9. prétendre que le montant des dépenses autorisées sur sa carte de crédit est atteint;
  10. porter deux manteaux d’hiver et nouer trois pulls autour de la taille.

A travers ces anecdotes, la compagnie encourage ses clients à s’acquitter du supplément bagage lorsqu’ils voyagent chargés, ou à choisir le tarif « flexible » , évidemment plus onéreux mais qui comprend au minimum un bagage enregistré avec une franchise de 20 kg.

Photo Norwegian Air  – Boeing 787-8 Dreamliner

Un commentaire sur “Norwegian Air : 10 choses « bizarres » que font les passagers pour éviter le supplément bagage

Laissez un commentaire