Air China inaugure La Havane

Boeing 777-300ER d' Air China à l'atterrissage à San Francisco - CC Wikimedia / Bill Larkins

Trois mois après avoir lancé une ligne entre Pékin et Montréal, Air China la prolonge vers La Havane où elle se pose pour la première fois ce dimanche. La capitale cubaine devient sa deuxième destination en Amérique Latine.

A compter du 27 décembre 2015, Air China opère la ligne Pékin – Montréal – La Havane à raison de trois vols par semaine en Boeing 777-300ER tri-classe d’une capacité de 308 sièges (8 en Première classe, 41 en classe Affaires et 259 en classe Economique).

Le vol CA879/CA880 décolle les mardi, vendredi et dimanche de Pékin à 14 h 00 pour arriver à Montréal à 13 h 40 (après le passage de la ligne de changement de date) et à La Havane à 20 h 15. Le vol de retour quitte La Havane les lundi, mercredi et samedi à 9 h 00 , arrive à Montréal à 12 h 30 puis à Pékin à 17 h 30 le jour suivant.

Le secteur Pékin-Montréal a été inauguré le 29 septembre dernier. Sans concurrence directe sur toute la ligne (sans pouvoir prendre de passagers entre Montréal et La Havane), Air China devient la première compagnie asiatique à se poser à Cuba.

La nouvelle liaison « facilitera considérablement les voyages entre la Chine, les autres régions asiatiques et Cuba. Elle offrira aussi une option commode aux voyageurs de Cuba et des Caraïbes, car ils pourront emprunter Air China jusqu’à Pékin et de là attraper une correspondance vers d’autres parties du monde » indique Air China dans un communiqué.

La Havane devient sa deuxième destination en Amérique latine, après Sao Paulo Guarulhos desservie au départ de Pékin via Madrid. En Amérique du Nord, la compagnie vole vers huit villes, soit New York (JFK et Newark), WashingtonLos AngelesSan FranciscoHoustonVancouver, Montréal et Honolulu.

En 2015, Air China a consolidé son réseau au départ de Pékin avec l’ouverture de nouvelles lignes vers le Japon (Fukuoka et Hakodate), l’Océanie (Melbourne et Auckland), l’Asie centrale (Astana), l’Inde (Bombay), la Malaisie (Kuala Lumpur), l’Ethiopie (Addis Abeba), l’Afrique du Sud (Johannesburg), et donc le Canada et Cuba.

En dehors de Pékin, plusieurs services internationaux ont aussi été lancés, dont un reliant Chengdu et Paris Charles de Gaulle, deux au départ d’Hangzhou vers le Japon (Fukuoka et Osaka) et un depuis Tianjin (vers Jeju en Corée du Sud).

Membre de Star Alliance, Air China opérait au 31 juillet 2015 un total de 523 Airbus et Boeing assurant des vols passagers et cargos sur 349 routes, dont 87 internationales, 16 régionales et 246 domestiques. Elle offre ainsi près de 1,5 million de sièges sur plus de 7.700 vols par semaine.

Photo : Boeing 777-300ER d’ Air China à l’atterrissage à San Francisco – CC Wikimedia / Bill Larkins

Un commentaire sur “Air China inaugure La Havane

Laissez un commentaire