Le premier Airbus A350 XWB d’Ethiopian Airlines progresse

Premier A350-900 XWB Ethiopian AirlinesAirbus avance dans l’assemblage du tout premier A350-900 XWB d’Ethiopian Airlines qui sera la première compagnie aérienne africaine à exploiter le nouveau long-courrier.

Le MSN40 entièrement assemblé a été photographié par Clément Alloing sur les pistes de Toulouse le 22 décembre, un an jour pour jour après la livraison du tout premier A350 à Qatar Airways. Depuis lors, Airbus a livré les premiers exemplaires de Vietnam Airlines, Finnair et TAM Airlines. Singapore Airlines et Cathay Pacific seront les prochaines servies au début 2016. Ethiopian Airlines suivra et devrait a priori recevoir cet avion à temps pour les célébrations de son 70e anniversaire en avril. Elle deviendra ainsi le premier opérateur de l’A350 XWB en Afrique.

Airbus augmente progressivement les cadences de production de l’A350-900 XWB, alors que quatorze exemplaires seront vraisemblablement livrés cette année – un de moins que prévu. Il lui aura fallu en tout cas un mois et demi pour donner forme au premier A350 d’Ethiopian Airlines. L’appareil est en effet rentré sur la ligne d’assemblage final début novembre. Durant l’opération, le constructeur a mené en parallèle l’installation des systèmes de cabines et électriques afin de raccourcir les délais. L’avion doit encore être mis en peinture et recevoir ses moteurs Rolls Royce avant que ne commencent les préparatifs en vue de la livraison, dont la date n’a pas encore été annoncée.

Ethiopian Airlines a commandé 14 A350-900 XWB : 12 directement auprès d’Airbus et 2 autres auprès de la société de leasing Aercap, dont ce premier appareil. La compagnie était jusque là fidèle à Boeing, qui lui fournit la quasi totalité de sa flotte, composée actuellement de treize 787-8, six 777-200LR, quatre 777-300ER et sept 767-300ER, auxquels s’ajoutent les monocouloirs (deux 757-200, dix-neuf Boeing 737-700/800 NG) et les avions cargo (six 777-200 LRF et deux Boeing 757-260F). Seule exception à ce « tout Boeing » pour le moment, dix-sept turbopropulseurs Bombardier Q400.

Ethiopian Airlines souhaite faire de l’A350 XWB l’un des piliers de sa flotte, son président ayant envisagé une commande complémentaire portant sur « au moins dix exemplaires » .

Photo : Clément Alloing / Flickr – avec son autorisation

Laissez un commentaire