Air France-KLM et Boeing partenaires pour la maintenance du 737 MAX

Boeing 737 MAX 7, MAX 8, MAX 9 et MAX 200 - Source : Boeing

AFI KLM E&M, la filiale maintenance d’Air France-KLM, et Boeing viennent de renouveler leur programme de support équipements Component Services Program (CSP) 737 et étendent leur offre au futur 737 MAX.

Le programme CSP consiste en une mutualisation de grande ampleur pour les pièces détachées (pooling), offrant ainsi des économies d’échelle significatives. Le programme est « particulièrement compétitif en termes de qualité de service et de prix » , assure AFI KLM E&M dans un communiqué. Disponible pour les 777 et les 737 Next-Generation, le CSP est désormais proposé aux futurs opérateurs du 737 MAX.

La filiale d’Air France-KLM ajoute ainsi un nouvel avion à ses compétences, marquant « la confiance qu’accorde Boeing à la haute qualité des services MRO délivrés par AFI KLM E&M » , selon le directeur général adjoint de cette société, Franck Terner. Le contrat est prometteur, puisque le 737 MAX a été vendu à environ 3.000 exemplaires, livrables à partir de 2017.

AFI KLM E&M et Boeing comptent déjà parmi les leaders du support équipements pour la flotte mondiale de 737 au travers de leur offre CSP. « Ce programme éprouvé a démontré au fil des ans sa fiabilité et l’excellence de sa qualité technique, apportant à nos clients un avantage compétitif sur un marché aéronautique de plus en plus complexe » , souligne pour sa part le vice-président de Boeing, Stanley A. Deal.

Unique en son genre, l’offre CSP est née du rapprochement entre Air France-KLM et Boeing au début des années 2000. AFI KLM E&M apporte ses savoir-faire et ses connaissances en matière d’exploitation des appareils, et Boeing contribue avec les siens dans le domaine des systèmes et équipements.

Photo source Boeing

Laissez un commentaire