Eurowings se pose à Dubai et en Thaïlande

Airbus A330-200 Eurowings - © Eurowings

Eurowings, la filiale low-cost de Lufthansa, inaugure ces jours-ci ses premiers services vers Dubai, Phuket et Bangkok, continuant ainsi à ajouter de nouvelles destinations à son réseau long-courrier au départ de Cologne.

Eurowings relie depuis le 18 décembre 2015 sa base de Cologne/Bonn et l’aéroport de Phuket à raison de deux rotations par semaine (les lundis et vendredis). Le vol inaugural était rempli à 100% et les places aux tarifs les moins chers sont toutes réservées pour la saison hiver 2015-2016, annonce la compagnie aérienne. Dès le 21 décembre, elle reliera aussi Cologne et Bangkok Suvarnabhumi, les mercredis et dimanches.

Eurowings est sans concurrence directe entre Cologne et la Thaïlande et vient renforcer la présence du groupe Lufthansa qui assure aujourd’hui 25 vols par semaine vers ce pays. De son côté, Thai Airways International relie Bangkok à Francfort et Munich en Allemagne.

La liaison Cologne/Bonn-Dubai International a quant à elle était inaugurée le 17 décembre, avec trois fréquences hebdomadaires, les mardis, jeudis et samedis. Eurowings est également sans concurrence directe, Emirates volant outre-Rhin vers Francfort, Munich, Dusseldorf et Hambourg.

Eurowings devient la deuxième low-cost européenne à desservir la Thaïlande après Norwegian Air qui a lancé un premier service vers Bangkok en octobre 2013 au départ de la Scandinavie. En revanche, plusieurs compagnies à bas coûts européennes sont déjà présentes à Dubai, comme Pegasus, Transavia et Wizz Air, cette dernière volant cependant vers l’aéroport de Dubai World Central.

Eurowings a débuté ses opérations intercontinentales le 2 novembre vers Varadero (Cuba). Suivront Cancún (Mexique), Punta Cana et Puerto Plata (République dominicaine) cet hiver, ainsi que l’île Maurice, Téhéran, Las Vegas, Miami et Boston au printemps 2016.

Sa flotte long-courrier est actuellement dotée de deux Airbus A330-200 bi-classe, qui seront rejoints par cinq autres exemplaires d’ici 2017. D’une capacité de 310 sièges, dont 21 en Premium Economie (en rangées de 2-3-2) et 289 en Economie (en rangée de 2-4-2), ces appareils sont opérés avec des équipage de SunExpress Deutschland, co-entreprise de Lufthansa et Turkish Airlines.

La compagnie a précédemment indiqué que ses coûts sur long-courrier sont inférieurs de 40% à ceux de sa maison-mère, Lufthansa.

Photo : Airbus A330-200 Eurowings – © Eurowings 

Laissez un commentaire