Classement : HOP! Air France plébiscitée face aux low-cost

Classement hop low-cost flight-reportLes passagers apprécient davantage HOP! Air France que les low-cost pour les vols courts et moyens-courriers en France, selon une récente étude du site Flight-Report.

Le site communautaire qui réunit 5.500 passionnés de voyages en avion a analysé les récits et les notes attribuées par ses utilisateurs après leurs vols. Il en ressort que la qualité de service d’Air France et de sa filiale HOP! est plébiscitée sur Flight-Report avec une note moyenne de 7,4/10. C’est le positionnement d’avions régionaux confortables qui porte ce résultat, obtenu malgré un service revu à la baisse. Si les Airbus ont des sièges non-inclinables sur la totalité du réseau domestique, ce n’est pas le cas des Embraer, Bombardier, et ATR, qui conservent des sièges particulièrement confortables ainsi que des configurations cabines allégées avec seulement 4 sièges de front.

Deuxième au classement, la note d’EasyJet se chiffre à 7,2/10. Les sièges ont un modèle proche de celui d’Air France puisqu’ils ne s’inclinent pas, mais le pas entre les rangées est bien plus réduit. Cela dit le tarif est en adéquation, les revenus annexes sont assumés, et la prestation à bord inexistante ne pourra pas être progressivement réduite. C’est donc le rapport qualité/prix qui est le facteur essentiel de cette note.

La compagnie espagnole Volotea est un nouvel acteur à prendre très au sérieux sur le marché domestique français, surtout compte tenu de sa vocation de compagnie inter-régionale. Les Boeing 717 vieillissants mais appréciés qu’elle exploite lui permettent d’obtenir la note honorable de 7,1/10, ce qui la place en troisième position sur le podium. La compagnie a cependant passé commande de monocouloirs après d’Airbus, ne cachant plus dorénavant ses ambitions de développement.

Près d’1 point derrière on retrouve Ryanair. La première compagnie européenne ne sera jamais choisie pour le confort de ses avions, des Boeing 737, mais bien pour ses tarifs et son réseau en toile d’araignée : l’antithèse du hub ! Sa note générale reste cependant au-dessus de la moyenne avec 6,3/10, la politique de prix qu’elle pratique permettant de combler le déficit de confort qu’elle assume sans complexe.

Pour finir, Vueling se place en dernière position avec une note de 5,8/10. Les Airbus de la famille A320 qu’elle exploite ont pourtant la réputation d’être plus confortables que les Boeing de Ryanair. Le nombre de Reports qui lui sont consacrés ira probablement croissant à mesure que la compagnie continuera son développement en France, ce qui ne manquera pas d’arriver compte tenu des nombreuses commandes qui sont en cours chez l’avionneur européen : pas moins de 120 monocouloirs !

Un bémol pour HOP! Air France cependant. Flight-Report a aussi sondé les attentes de ses utilisateurs en matière de service pour les trajets domestiques. Pour un quart des internautes interrogés, la frontière avec les compagnies low-cost n’est plus qu’un écran de fumée. De fait, toutes les mesures permettant de gagner des revenus annexes ont été empruntées à ces nouvelles compagnies : choix du siège, bagage payant, miles non-systématiques etc. Si 29% des internautes ne voient plus de différences avec le modèle à bas coût, 24% affirment que ce type de refonte par le bas pourrait les détourner vers la concurrence, notamment le train.

Le site analyse que la guerre fait rage sur le réseau aérien métropolitain. Si la bataille des prix est rude pour HOP! Air France, c’est le critère de l’efficacité que les passagers jugeront désormais. Les annonces de la filiale régionale d’Air France sont nombreuses et l’engouement de la part des passagers fait peu de doute. Preuve en est que malgré les déceptions récurrentes, une majorité de passagers continueront de voler sur ses lignes. Quel dommage de tirer les prestations vers le bas et de réduire l’écart avec les low cost! , conclut Flight-Report.

Le site précise que la méthodologie employée pour son enquête repose sur la moyenne des notes confort, service, divertissements, équipage et ponctualité attribuées aux compagnies aériennes par les internautes de Flight-Report sur leurs récits pour des voyages effectués ses 12 derniers mois (décembre 2014 – novembre 2015).

Lancé en mars 2011, Flight-Report.com se présente comme « la référence pour les récits et avis détaillés et illustrés de voyageurs en avion. Avec plus de 5 500 membres inscrits et 9 500 récits le site est devenu en 4 ans une source fiable, indépendante et illustrée pour les amoureux et les professionnels du voyage aérien » .

Infographie #5 – Attente des passagers sur les vols domestiques français

Laissez un commentaire