Lufthansa suspend Kuala Lumpur

Airbus A340-300 de Lufthansa - CC Wikimedia Commons / Aero Icarus

Lufthansa cessera de desservir Kuala Lumpur dès mars prochain tout en réduisant les fréquences dès ce mois-ci.

La compagnie aérienne allemande, membre de Star Alliance mettra fin à ses vols entre Francfort et Kuala Lumpur à compter du 1er mars 2016. La liaison est actuellement opérée à raison de cinq rotations par semaine en Airbus A340-300 tri-classe de 279 sièges (30 en classe Affaires, 28 en Premium Economie et 221 en Economie). Dès le 26 décembre 2015, la fréquence sera réduite à trois vols par semaine.

La compagnie allemande n’a donné aucune explication à sa décision. Elle ne subissait plus aucune concurrence directe sur cette ligne, Malaysia Airlines ayant suspendu Francfort en mai dernier dans le cadre de la restructuration de son réseau long-courrier.

Néanmoins ce retrait de Lufthansa intervient alors que les compagnies du Golfe ont largement augmenté leurs capacités vers l’Asie du Sud-Est ces dernières années (+59% depuis 2012, mesurées en SKO), livrant ainsi une sévère concurrence indirecte. En octobre 2015, Lufthansa a déjà cesser de voler vers Jakarta via Kuala Lumpur.

British Airways en revanche est retournée dans la première ville de Malaisie en mai 2015 et déploie actuellement le fleuron de sa flotte, un Boeing 787-9 Dreamliner quadri-classe. Avec elle, KLM et Turkish Airlines restent les trois seules compagnies européennes à assurer un service direct vers Kuala Lumpur depuis qu’Air France a cessé le sien le 25 octobre.

Augmentant la réduction de la connectivité directe entre l’Europe et la Malaisie, Malaysia Airlines cessera de servir Paris et Amsterdam à la fin du mois de janvier 2016, ne laissant que Londres comme seule destination européenne sur son réseau.

Photo : Airbus A340-300 de Lufthansa – CC Wikimedia Commons / Aero Icarus

Laissez un commentaire