Emirates ajoute deux destinations en Chine

Boeing 777-200LR d'Emirates - CC BY-SA 2.0 Alex Steffler

Emirates Airline inaugurera en mai prochain un service vers Yinchuan et Zhengzhou, ses quatrième et cinquième destinations en Chine continentale.

A compter du 3 mai 2016, Emirates opèrera la ligne Dubai – Yinchuan – Zhengzhou à raison de quatre rotations par semaine en Boeing 777-200LR tri-classe de 266 sièges.

Les départs de Dubai sont programmés les mardis, mercredis, vendredis et samedis à 02h45 pour arriver à Yinchuan à 13h35, d’où le vol repartira à 15h20 pour se poser à Zhengzhou à 17h00. Les départ de Zhengzhou s’effectuent à 21h10 pour arriver à Yinchuan à 22h55, d’où le départ est programmé le lendemain à 00h40 pour une arrivée à Dubai à 04h30. Selon la compagnie, ces horaires permettent des correspondances rapides vers l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique.

Emirates devient la première compagnie du Golfe à desservir ces deux destinations chinoises et fera face à la concurrence directe de Sichuan Airlines entre Dubai et Yinchuan.

« Avec l’ouverture de ces nouvelles routes stratégiques, Emirates souhaite contribuer à l’amélioration des liens commerciaux de la Chine avec le reste du monde, en particulier avec les Emirats Arabes Unis et monde arabe. Nous croyons que les nouvelles liaisons aériennes internationales que nous lançons aideront à développer le tourisme et les opportunités d’affaires qui ne pourraient pas exister autrement » , explique Sheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum, président et chef de la direction d’Emirates Airline.

Avec une forte population musulmane, Yinchuan, capitale du Ningxia, a une tradition de plaque tournante pour la coopération économique et commerciale ainsi que pour les échanges culturels entre la Chine et le Moyen-Orient, précise Emirates. Zhengzhou, capitale de la province du Henan, est la deuxième plus grande ville de la Chine centrale et bénéficie d’un situation stratégique qui lui a permis de devenir un centre économique de première importance.

Emirates a lancé des vols cargo vers la Chine en 2002. Les vols passagers ont suivi deux ans plus tard. Aujourd’hui, la compagnie y dessert trois destinations, Pékin, Shanghai et Canton/Guangzhou. Les relations entre la Chine et Dubai, où sont implantées 3.000 entreprises chinoises et 200.000 résidents chinois, se développent : le nombre de visiteurs chinois à Dubai a augmenté de 25% en 2014 par rapport à l’année précédente.

Emirates indique avoir l’intention d’ouvrir prochainement des liaisons vers Hangzhou et Chongqing, et de lancer un second vol quotidien vers Guangzhou.

Photo : Boeing 777-200LR d’Emirates – CC BY-SA 2.0 Alex Steffler

Laissez un commentaire