ANA inaugure Sydney avec son Dreamliner Star Wars

ANA : Boeing 787-9 Dreamliner "Star Wars" - Source : Sydney Airport

All Nippon Airways (ANA) a inauguré vendredi un nouveau service vers Sydney en opérant son Boeing 787-9 Dreamliner décoré aux couleurs de Star Wars, marquant ainsi son retour en Australie après 16 ans d’absence.

La compagnie aérienne japonaise, membre de Star Alliance, relie depuis le 11 décembre 2015 son hub de Tokyo Haneda et l’aéroport Sydney Kingsford Smith à raison d’un vol quotidien.

Les départs de Tokyo sont programmés à 22h10 (arrivée à 09h35 le lendemain), les retours depuis Sydney s’effectuant à 21h30 (arrivée à 05h05 le lendemain).

Pour le vol inaugural qui s’est posé samedi à Sydney, ANA a opéré le premier de ses avions « Star Wars« , un Boeing 787-9 Dreamliner (immatriculé JA873A) configuré tri-classe pour 215 passagers, soit 48 en classe Affaires, 21 en Premium Economie et 147 en Economie. La livrée s’inspire du robot R2-D2 de la célèbre saga intergalactique tandis qu’à l’intérieur, le thème Star Wars est reproduit sur la têtière des sièges ainsi que sur les serviettes et les tasses en plastique distribuées pendant le service. En vol, les fans peuvent regarder les six épisodes de Star Wars, tous disponibles sur le système de divertissement.

Si le directeur général d’ANA pour l’Asie-Pacifique, Kenya Inada, s’est refusé à dire quand le Dreamliner R2-D2 retournerait à Sydney, la route est désormais exploitée avec un autre 787-9, la compagnie disposant de 9 exemplaires à ce jour (sur 44 commandés).

ANA s’est totalement retirée du marché australien en 1999. Avec son retour à Sydney, elle livre concurrence à Japan Air Lines, qui opère depuis Tokyo Narita, et à Qantas, qui vole vers Tokyo Haneda. Membres de l’alliance Oneworld, ces deux compagnies partagent leurs codes et détiennent ensemble Jetstar Japan.

Selon son directeur Asie-Pacifique, ANA envisage de desservir ultérieurement Melbourne ou Perth, cette dernière étant la seule des quatre principales villes australiennes à ne disposer d’aucune liaison directe vers le Japon.

ANA a déjà étendu son réseau international cette année, avec l’ouverture de Houston en juin, Kuala Lumpur en septembre, et Bruxelles en octobre. En avril prochain, elle lancera un service vers Wuhan, sa 11e destination en Chine.

Lancée en 1952, ANA se présente comme la 13e compagnie aérienne mondiale en termes de chiffre d’affaires et la première du Japon à la fois en termes de chiffres d’affaires et de passagers transportés (46 millions), devant Japan Air Lines. Elle opère plus de 70 routes internationales et plus de 110 vols intérieurs avec une flotte d’environ 240 appareils, y compris 9 787-9 (sur 44 commandés) et 34 787-8 (sur 36 commandés). Compagnie de lancement du Dreamliner, elle attend également dans les années qui viennent trois 787-10.

Photo Sydney Airport : Boeing 787-9 Dreamliner « Star Wars »  d’ANA

Laissez un commentaire