Alitalia rénove sa flotte moyen-courrier

Airbus A321-100 d' Alitalia à l'aéroport de Rome - Fiumicino en 2008 - cc wikimedia / Aldo Bidini

Alitalia a commencé la semaine dernière à rénover sa flotte d’Embraer et Airbus de la famille A320, visant à moderniser son image de marque.

La compagnie aérienne italienne a débuté le 05 décembre un programme de rénovation portant sur 96 appareils courts et moyens-courrier. Ceux-ci reçoivent des intérieurs rafraîchis et la nouvelle livrée présentée en juin dernier. L’opération prend cinq jours par avion et sera achevée en avril 2016. Elle est traitée en interne par Alitalia. Une équipe de 130 personnels de la maintenance et de l’ingénierie s’occupe chaque semaine de quatre appareils – deux Airbus A319/A320/A321 et deux Embraer.

Dans le détail, 14.000 sièges sont démontés pour être recouverts de cuir noir avec des coutures beiges, et recevoir un nouvel appuie-tête, également de couleur beige pour la classe Affaire et rouge pour la classe Economie. De nouvelles cloisons « effet bois » avec le logo d’Alitalia sont installées. « L’objectif est d’accentuer le style italien et la qualité perçue à bord » , explique Marco Martinasso, vice-président d’Alitalia en charge du marketing, en confiant que l’opération est aussi destinée à « attirer de nouveaux clients et à conserver ceux qui existent déjà » .

Pendant ce temps, Alitalia poursuit aussi la rénovation de 24 longs-courriers, dont six ont déjà reçu un lifting similaire aux moyens-courriers. Cette opération prend plus de temps, notamment en raison de la taille des appareils, et ne sera terminée qu’à la fin de l’année 2016.

Alitalia, dont Etihad Airways détient depuis le début de l’année 49% du capital, a détaillé en octobre dernier plusieurs initiatives pour monter en gamme et assurer son retour à la rentabilité dès 2017. Outre la rénovation des cabines, la compagnie va offrir de nouveaux services aux passagers, proposer le Wifi à bord, investir dans ses salons, ouvrir deux nouvelles destinations longs-courriers l’année prochaine (Mexico et Santiago du Chili) et recevoir de nouveaux gros-porteurs.

Photo : Airbus A321-100 d’ Alitalia « ancienne livrée » à l’aéroport de Rome – Fiumicino – cc wikimedia / Aldo Bidini

Laissez un commentaire