Star Alliance élargit son réseau avec les low-cost

Lufthansa : Airbus A340-300 D-AIGP "Jump" - Source Lufthansa

Star Alliance va développer son réseau grâce au lancement d’un nouveau programme baptisé Connecting Partner. Avec ce nouveau concept, les liaisons opérées par des compagnies aériennes “low-cost” et “hybrides” pourront être reliées au réseau de Star Alliance, avec des avantages pour les voyageurs comme pour les transporteurs.

L’alliance de compagnies aériennes fondées par Lufthansa, United Airlines ou encore Singapore Airlines devient la première dans le monde à s’ouvrir aux compagnies à bas coûts avec Connecting Partner. Star Alliance souhaite ainsi offrir aux passagers des compagnies membres un choix plus large de destinations et de vols.

« Avec ce concept innovant, nous lançons une nouvelle ère. Nous sentons au sein de l’industrie du transport aérien une réelle tendance à la convergence entre les modèles des compagnies aux services traditionnels et celles à bas coûts » , explique Mark Schwab, PDG de Star Alliance. « Dans le même temps, nos passagers expriment leur besoin d’avoir accès à des marchés que nous ne desservons pas de manière optimale à l’heure actuelle. Dans la plupart des cas, les compagnies traditionnelles ne sont pas en mesure de combler ce vide. Grâce à la collaboration avec les futurs Connecting Partners nous pourrons offrir un réseau élargi à nos passagers » .

Star Alliance choisira « consciencieusement » ses Connecting Partners, en fonction de ce qu’ils apporteront au réseau actuel de l’alliance. Pour autant, ils ne deviendront pas membres de cette dernière.

Les passagers bénéficieront des avantages de l’alliance en effectuant des voyages comprenant une correspondance entre une compagnie membre de Star Alliance et un Connecting Partner, comme l’enregistrement des bagages et des passagers de bout en bout. De plus, les porteurs de la carte Gold de Star Alliance profiteront d’une série d’avantages dédiés proposés par chaque Connecting Partner. Les Connecting Partners signeront des accords commerciaux bilatéraux avec certains membres de Star Alliance, qui pourront inclure des avantages supplémentaires dans le cadre des programmes de fidélisation.

Mango, premier Connecting Partner

La compagnie sud-africaine à bas coûts Mango, filiale de South African Airways, a été choisie pour être la première compagnie aérienne à utiliser ce nouveau concept, en raison de « son style innovant et progressif » qui fait d’elle « la candidate idéale » pour le lancement du nouveau concept Connecting Partner, selon le PDG de Star Alliance.

Mango célébrera ses 10 ans d’activité l’année prochaine. Elle est devenue récemment la plus grosse compagnie low cost d’Afrique du Sud en nombre de passagers. « Le fait de devenir un Connecting Partner donnera à toutes les compagnies low-cost ou hybrides un avantage compétitif qui augmentera immédiatement leurs parts de marché tout en créant un choix plus important pour les voyageurs » , affirme Nico Bezuidenhout, le PDG de Mango.

Le premier vol de Mango a décollé le 15 novembre 2006. Depuis lors, la compagnie a enrichi sa flotte pour passer de quatre à 10 Boeing 737-800, qui opèrent des vols entre les principales villes d’Afrique du Sud ainsi qu’entre Johannesburg et Zanzibar. La compagnie est la seule d’Afrique à proposer le Wifi à bord de ses vols. De plus, Mango a été récompensée pour la qualité de ses services par de nombreux prix, notamment les World Travel Awards et Skytrax.

Créée en 1997, Star Alliance regroupe 28 compagnies aériennes dans le monde : Adria Airways, Aegean Airlines, Air Canada, Air China, Air India, Air New Zealand, ANA, Asiana Airlines, Austrian, Avianca, Avianca Brasil, Brussels Airlines, Copa Airlines, Croatia Airlines, EGYPTAIR, Ethiopian Airlines, EVA Air, LOT Polish Airlines, Lufthansa, Scandinavian Airlines, Shenzhen Airlines, Singapore Airlines, South African Airways, SWISS, TAP Portugal, Turkish Airlines, THAI et United.

Au total, le réseau Star Alliance propose actuellement plus de 18 500 vols quotidiens vers 1 330 aéroports dans 192 pays.

Photo source Lufthansa

Laissez un commentaire