Delta cesse ses accords interlignes avec quatre compagnies chinoises

Aéroport d'Amsterdam Schiphol : Delta, China Southern et KLM, partenaires de SkyTeam - CC BY-SA 2.0 Archangel12

Delta cesse ses accords interlignes avec cinq compagnies aériennes, dont quatre chinoises, ce qui n’est pas sans conséquences pour les passagers.

Delta a mis fin le 05 décembre 2015 à ses accords interlignes avec Air China (CA), Hainan Airlines (HU), Shandong Airlines (SC) et Sichuan Airlines (3U).

La compagnie américaine explique que la mesure est prise « alors qu’elle travaille à renforcer ses partenariats avec China Eastern et China Southern » , membres de l’alliance SkyTeam comme elle. Delta vient en outre d’investir 455 millions d’euros pour prendre 3,55% du capital de China Eastern afin de renforcer sa présence sur le marché chinois et sur les liaisons entre la Chine et les Etats-Unis.

En outre, Delta cessera ses accords interlignes avec Caribbean Airlines (BW) à compter du 08 décembre 2015 « en raison de sa migration vers un nouveau GDS (système de distribution globale) » .

Pratique courante dans l’industrie du transport aérien, les accords interlignes permettent aux passagers de voyager avec un seul billet comprenant des secteurs opérés par des compagnies aériennes différentes. Concrètement, les passagers peuvent s’enregistrer, ainsi que leurs bagages, une seule fois lors du départ à l’aéroport d’origine.

Delta a déjà interrompu ses accords interlignes avec American Airlines en septembre 2015 et avec Emirates Airline en 2014.

Photo : Aéroport d’Amsterdam Schiphol, Delta, China Southern et KLM, partenaires de SkyTeam – CC BY-SA 2.0 Archangel12

Laissez un commentaire