Air India inaugure l’un des vols les plus longs du monde

Boeing 777-200LR VT-ALC d'Air India - CC Wikimedia Commons / Timothy Dauber

Air India vient d’inaugurer un service entre Delhi et San Francisco. Sa durée de plus de seize heures le classe parmi les plus longs du monde.

La compagnie nationale indienne, membre de Star Alliance, relie depuis le 02 décembre 2015 son hub de Delhi Indira Gandhi à l’aéroport de San Francisco à raison de trois rotations par semaine en Boeing 777-200LR. L’appareil est configuré tri-classe pour 238 passagers, dont 8 en Première classe, 35 en classe Affaires et 195 en classe Economie.

Les départs de Delhi sont programmés les mercredis, vendredis et dimanches à 02h45 pour arriver à San Francisco à 06h00, les vols retour quittant la Californie à 10h00 pour atterrir en Inde le lendemain à 15h35.

Avec un temps de vol de 16h55 à l’aller (16h15 au retour), le nouveau service d’Air India se range parmi les plus longs du monde en termes de durée. Le vol Sydney-Dallas de Qantas, actuellement le plus long du monde en termes de distance (13.804 km), est lui aussi effectué en 16h55 sur le trajet retour. Il faut également 16h55 à Saudia pour relier Jeddah à Los Angeles (13.409 kilomètres).

Delhi et San Francisco ne sont pourtant séparées « que » par 12.402 kilomètres mais la route que doit emprunter Air India allonge le temps de vol. En effet, les appareils commerciaux ne sont pas autorisés à survoler une partie de l’Himalaya et de la Chine occidentale (zones d’exclusion, pour raisons de sécurité ou militaires côté chinois). De ce fait, le vol doit suivre une route vers l’Ouest, plus longue qu’elle ne devrait l’être sans ces contraintes. La carte ci-après montre la route orthodromique entre Delhi et San Francisco (pointillés rouge) et celle effectivement suivie par le 777-200LR d’Air India selon les données de Flightradar24 (ligne bleue/mauve).

San Francisco devient la quatrième destination d’Air India aux Etats-Unis, après New York JFK, Newark et Chicago. La compagnie fait état d’une « demande considérable » pour ce nouveau service, sans concurrence directe. Les sièges pour le mois de décembre seraient déjà réservés à 90%. Air India envisage à présent d’ouvrir Washington, à en croire le ministre indien de l’aviation civile Ashok Gajapathi Raju, cité par les médias indiens.

Air India ne manque pas d’ambition à l’international, où pourtant 70% de ses lignes sont déficitaires, de son propre aveu. L’ouverture de liaisons vers Barcelone et Amsterdam seraient toujours à l’étude, ainsi qu’entre Ahmedabad et Londres.

Cette année, la compagnie a amélioré ses services vers l’Australie et l’Italie : les vols triangulaires vers Sydney et Melbourne, ainsi que vers Rome et Milan, ont été dédoublés, de façon à ce que chaque destination soit servie sans escale.

Cliquer sur la carte pour l’agrandir

Delhi - San Francisco

Crédits :

Photo : Boeing 777-200LR VT-ALC d’Air India – CC Wikimedia Commons / Timothy Dauber

Carte : Flightradar24

 

Laissez un commentaire