Norwegian Air se pose aux Antilles françaises

Boeing 737-800 de Norwegian Air - CC Norwegian Air

Norwegian Air commence ce jeudi à servir les Antilles françaises, devenant la première low-cost à relier la Guadeloupe et la Martinique aux Etats-Unis.

La compagnie aérienne norvégienne inaugure entre les 3 et 6 décembre 2015 six lignes au départ des aéroports de Baltimore / Washington, Boston Logan et New York John F. Kennedy, qu’elle reliera chacun à Fort-de-France Aimé Césaire et Pointe-à-Pitre Pôle Caraïbes.

Les liaisons Boston – Pointe à Pitre (deux vols hebdomadaires, tous les jeudis et dimanches) et New York – Fort de France (trois vols hebdomadaires (tous les mardis, jeudis et samedis) sont lancées le 3 décembre.

Dès le lendemain, Norwegian ouvrira New York – Pointe à Pitre (trois vols hebdomadaires, tous les lundis, mercredis et vendredis) et Washington/Baltimore – Fort de France (deux vols hebdomadaires, tous les lundis et vendredis).

Puis suivront le 05 décembre Baltimore / Washington – Pointe à Pitre (deux vols hebdomadaires, tous les mardis et samedis), et le 06 décembre Boston – Fort de France (deux vols hebdomadaires, tous les mercredis et dimanches).

Les nouvelles lignes permettent à Norwegian d’optimiser l’utilisation de sa flotte. Les vols sont opérés en Boeing 737-800 NG de 186 sièges, des avions qui auraient été parqués en Europe durant la saison hivernale autrement. La compagnie profite aussi du traité aérien « Ciel ouvert » entre l’Europe et les États-Unis. « L’accord, qui comprend également la Norvège, permet aux différentes compagnies aériennes de relier sans entrave toutes les villes européennes et américaines par des vols directs » , a indiqué Norwegian Air. C’est pour cette raison qu’elle a choisi les Antilles françaises comme premières destinations aux Caraïbes depuis le territoire américain, a-t-elle aussi expliqué.

Norwegian ne subit aucune concurrence frontale sur les six routes et devient la la première low-cost à relier la Guadeloupe et la Martinique aux Etats-Unis. Elle devient aussi la première compagnie aérienne à proposer aux passagers à destination ou au départ de Pointe-à-Pitre et Fort-de-France une connexion gratuite à Internet durant les vols. Des films et des émissions de télévision peuvent être loués via ce système pour être visionnés sur les smartphones, tablettes et ordinateurs portables.

Avant l’arrivée de Norwegian, les Antilles françaises étaient reliées à l’Amérique du Nord par American Airlines et Air France (toutes les deux vers Miami) ainsi qu’Air Canada (vers Montréal).

 Norwegian assure désormais 29 lignes internationales au départ de dix aéroports français :
  • Bordeaux (2): Oslo et Stockholm.
  • Grenoble (2): Stockholm et Londres-Gatwick.
  • Ajaccio (2): Oslo et Stockholm.
  • Bastia (1): Stockholm.
  • Guadeloupe (3): New York, Boston et Baltimore/Washington.
  • Marseille Provence (1): Copenhague.
  • Martinique (3): New York, Boston et Baltimore/Washington.
  • Montpellier (1): Copenhague.
  • Nice (9): Oslo, Stockholm, Copenhague, Helsinki, Londres-Gatwick, Bergen, Göteborg, Stavanger et Trondheim.
  • Paris-Orly (5): Oslo, Stockholm, Copenhague, Helsinki et Bergen.

Fondée en 1993 et basée à Oslo, la compagnie aérienne norvégienne se présente comme la troisième low-cost européenne et la septième au monde par le nombre de passagers transportés.

Photo : Boeing 737-800 de Norwegian Air – CC Norwegian Air

 

Laissez un commentaire