Emirates met en service l’Airbus A380 « haute densité »

Emirates : Airbus A380 de 615 places

Emirates Airline met en service ce mardi un Airbus A380 bi-classe de 615 places, établissant un nouveau record : aucun avion de ligne n’a transporté autant de passagers dans l’histoire de l’aviation.

La compagnie du Golfe déploie dès ce 1er décembre 2015 l’Airbus A380 « haute densité » vers deux destinations, Copenhague et Bangkok.

Le super Jumbo qui n’a jamais aussi bien porté son nom opère désormais le vol EK151 quittant habituellement Dubai à 08h20 pour arriver à Copenhague à 12h20 (le vol inaugural d’aujourd’hui est retardé d’une heure quinze), ainsi que le vol retour EK152 partant du Danemark à 14h20 pour se poser aux Emirats Arabes Unis à 23h35. L’A380 remplace un Boeing 777-300ER sur cette route ouverte en 2011 (avec un Airbus A330-200). Il permet à la compagnie d’offrir à présent 8.610 sièges chaque semaine entre les deux villes. Emirates est en concurrence directe sur cette ligne avec la low-cost Norwegian Air. L’aéroport de Copenhague devient le premier en Scandinavie à accueillir un A380, un « privilège » qui a nécessité des travaux d’adaptation au gabarit exceptionnel de l’appareil.

Aucun souci de cette nature en revanche à l’aéroport de Bangkok Suvarnabhumi, vers où Emirates déploie aussi à compter d’aujourd’hui l’A380 « haute densité » . L’appareil remplace un 777-300ER sur le vol quotidien EK376, quittant Dubai à 03h30 (arrivée à Bangkok à 12h35), ainsi que sur le vol retour EK377, décollant de la capitale thaïlandaise à 16h00 (arrivée à Dubai à 19h00). Emirates opère au total six vols par jour entre Dubai et Bangkok, une route où elle est en concurrence directe avec Thai Airways International, soit trois autres vols quotidiens en A380 en configuration « classique » et deux vols quotidiens en 777-300ER. Ses capacités sur la ligne sont en augmentation de 10% ce mois-ci, en comparaison de décembre 2014.

La compagnie aérienne a réceptionné son tout premier A380 de 615 places au début du mois de novembre 2015. Il a été exposé entre temps sur le statique du salon aéronautique de Dubai. L’appareil est aménagé bi-classe, sans Première classe – une nouveauté parmi tous les A380 en service dans le monde. Située à l’arrière du pont supérieur, la classe Affaires comprend 58 sièges et donne accès au fameux bar. Les 557 sièges de classe Economie sont répartis sur les deux ponts. Ils sont équipés d’écrans plats de 13,3 pouces – un record dans cette cabine.

Emirates a prévu une quinzaine d’A380 de 615 places sur les 140 qu’elle a commandés, dont 70 restent à livrer. La prochaine destination à recevoir cette variante devrait être Kuala Lumpur. L’appareil est évidemment adapté aux destinations où la demande de sièges Premium est faible, mais la compagnie met surtout en avant son efficacité énergétique. « Emirates rentre dans l’histoire avec cet A380 de 615 bi-classe, sa consommation de carburant est meilleure que la plupart des petites voitures modernes par passager-kilomètre, ce qui nous permet de réduire les émissions sans compromettre le confort » ,  affirme dans un communiqué Tim Clark, le président d’Emirates.

La compagnie exploite deux autres versions de l’A380, aménagés tri-classe pour une capacité de 489 sièges ou 517 sièges (la différence provenant de l’existence d’une zone de repos pour l’équipage sur la première version).

L’A380 de 615 sièges d’Emirates devient l’avion commercial offrant la capacité la plus importante au monde. En comparaison, Air France a configuré le sien avec 516 sièges, Lufthansa avec 509 sièges, Thai Airways avec 507 sièges et China Southern avec 506 sièges. Korean Air dispose pour sa part de l’A380 à la capacité la plus faible, avec 407 sièges seulement.

A part Emirates, deux autres compagnies aériennes ont pensé mettre en service un A380 « haute densité » : la française Air Austral avec son projet Outremer 380 (deux exemplaires de 800 sièges chacun, avec une classe unique) et la russe Transaero qui prévoyait 652 sièges (avec trois classes de service) pour ses quatre unités commandées fermes. La première a renoncé, la seconde a cessé ses opérations le 26 octobre 2015 avant d’avoir pris livraison de son premier exemplaire.

Emirates : intérieur de l'Airbus A380 615 sièges

Photos Emirates : Airbus A380 de 615 places

 

 

 

Laissez un commentaire