Un premier vol commercial en Boeing 757 se pose en Antarctique

Boeing 757-200ER d'Icelandair en Antarctique - Source : Adventure Network International

Un Boeing 757-200ER de Loftleidir Icelandic s’est posé cette semaine à Union Glacier, marquant le premier atterrissage en Antarctique d’un vol commercial avec un avion de ligne.

Le 757-200ER a décollé de Puntas Arenas au Chili et s’est posé sur la piste de glace d’Union Glacier le 26 novembre 2015. Ce vol avec une cinquantaine de passagers à bord avait été précédé le 17 novembre par un vol d’essai. La piste d’Union Glacier est certifiée depuis décembre 2008 par la Dirección General de Aeronáutica Civil (DGAC) du Chili.

L’opération a nécessité sept mois de préparation de la part de Loftleidir Icelandic, une filiale de la compagnie islandaise Icelandair. Elle était organisée en partenariat avec NAS Corporation Limited (NAS) et Antarctic Logistics & Expeditions (ALE). Cette dernière en particulier étudie la possibilité d’utiliser des avions commerciaux pour ses activités en Antarctique, où elle opère la base d’Union Glacier. Elle propose à partir de là, au travers de sa filiale Adventure Network International (ANI), des expéditions vers le Pôle Sud, la visite de colonies de manchots empereurs ou l’ascension du Mont Vinson, le plus haut sommet de l’Antarctique. La société fournit aussi une assistance logistique à plusieurs programmes scientifiques en Antarctique.

Cette première opération pourrait ouvrir la voie à d’autres vols en avions de ligne prochainement. « Le Boeing 757-200 ER, équipé de 62 sièges de classe Affaires, permettra d’améliorer le confort des passagers tout en maintenant la sécurité des activités » , précise ALE. Jusqu’à présent, les vols vers Union Glacier étaient réalisés en avions combi passagers/cargo tels que les Lockheed Hercules L-382G et Ilyushin IL76-TD, offrant moins de confort. En élargissant la gamme d’avions qui peuvent être utilisés, ALE améliore aussi sa capacité à mener des évacuations d’urgence ainsi que des opérations respectueuses de l’environnement, assure-t-elle.

Icelandic opère ce Boeing 757-200ER depuis octobre 2015. L’avion est destiné à des vols VIP.

Plusieurs avions de ligne modifiés se sont déjà posés en Antarctique ces dernières années, mais il s’agissait de transporter des scientifiques ou des marchandises vers les bases installées sur ce continent. Ainsi, la société australienne Skytraders a opéré pour le compte du gouvernement australien un Airbus ACJ319 vers la base de Casey; la compagnie suisse PrivatAir, un Boeing BBJ vers la base de Troll en collaboration avec l’Institut polaire norvégien (NPI); et l’armée de l’air néo-zélandaise un 757 vers les bases de McMurdo et Pegasus.

Photo : Boeing 757-200ER d’Icelandair en Antarctique – Source : Adventure Network International

 

Laissez un commentaire