Transavia compte bien ouvrir une base à Munich début 2016

Boeing 737-800 NG F-GZHU de Transavia - Source : Transavia / TVF delivery Team

Transavia va prochainement s’installer hors de France et des Pays-Bas : elle cherche à recruter des commandants de bord pour l’ouverture d’une nouvelle base à Munich dès le début de l’année prochaine, comme il ressort d’une offre d’emploi parue lundi.

La société spécialisée CAE Aviation a commencé le 23 novembre 2015 une campagne de recrutement en indiquant qu’elle est à la recherche de 70 commandants de bords expérimentés sur Boeing 737-700 et 737-800 NG pour le compte de Transavia. Les entretiens d’évaluation auront lieu en décembre 2015 pour des postes à pourvoir à Munich « début 2016 » .

L’annonce détaille également le profil des candidats. Ils doivent occuper actuellement le poste de commandant de bord sur 737 NG, justifier d’au moins 3.500 heures de vol dont 1.000 au moins sur ce type d’appareil. D’autres critères sont relatifs aux licences, certificats médicaux et aptitude à parler l’anglais.

Le projet d’une Transavia Europe refait ainsi surface. La perspective de voir s’installer la low-cost en dehors de ses marchés d’origine, les Pays-Bas et la France, avait suscité l’année dernière l’opposition chez Air France-KLM des syndicats de pilotes, notamment le SNPL qui évoquait « un dumping social » . A la suite d’une grève de deux semaines d’une bonne moitié des pilotes d’Air France en septembre 2014, le projet avait été retiré par la direction du groupe franco-néerlandais qui n’a jamais caché depuis son intention de le remettre sur la table.  « Si on n’a pas un jour une extension européenne, on restera tout petit » , expliquait dès décembre de l’année dernière le PDG d’Air France-KLM, Alexandre de Juniac. Il s’inquiétait d’une marginalisation de Transavia face à Ryanair et autre easyJet.

Cependant, le projet a sensiblement évolué. En septembre 2015, le site latribune.fr rapportait que le contrat de travail des équipages basés hors de France et des Pays-Bas serait celui de Transavia Pays-Bas avec un salaire calculé en fonction du niveau de vie du pays concerné. Les vols ne pourraient desservir ni la France ni les Pays-Bas. Quatre à cinq avions seraient basés à Munich. Les destinations envisagées n’ont jamais été mentionnées. Transavia cependant vole aujourd’hui vers Munich depuis Paris-Orly et il est déjà prévu qu’elle lance une liaison depuis Eindhoven en février 2016.

En parallèle, Air France-KLM envisage de restructurer l’actionnariat de Transavia, de manière à ce que la low-cost deviennent une entité à part entière au sein du groupe, et non plus une filiale de KLM et d’Air France comme c’est le cas aujourd’hui. L’ambition de ce projet est « de développer l’activité low-cost sous la marque Transavia, à la fois aux Pays-Bas, en France et dans d’autres pays européens » , a expliqué KLM il y a deux semaines.

Photo : Boeing 737-800 NG F-GZHU de Transavia – Source : Transavia / TVF delivery Team 

Un commentaire sur “Transavia compte bien ouvrir une base à Munich début 2016

  1. Ha ok donc aucun intérêt pour nous français de voir de nouvelles routes vers Munich ! Dommage… Les pilotes Air France et leur drôle de conception de l’aérien…

Laissez un commentaire