EVA Air commande ferme 18 Boeing 787-10 et deux 777-300ER

EVA Air signe pour 18 787-10Boeing a annoncé mardi une commande ferme de la compagnie aérienne taïwanaise EVA Air portant sur 18 787-10 Dreamliner, assortis d’options pour six appareils supplémentaires. Le contrat comprend également deux 777-300ER fermes.

Visualisation d'un Boeing 787-10 d'Eva Airways - Source : Boeing

L’accord du 24 novembre représente une valeur théorique de 6 milliards de dollars au prix catalogue et représente la plus importante commande jamais passée par une compagnie aérienne taïwanaise. Il vient confirmer l’engagement d’achat conclu le mois dernier entre les deux sociétés.

La livraison des deux 777-300ER est prévue pour 2017, celle des dix-huit 787-10 n’est pas annoncée, mais EVA Air « sera l’une des toutes premières compagnies aériennes dans le monde à introduire le nouveau Dreamliner » , a indiqué Boeing.

Le 787-10 sera opéré sur les réseaux moyen et long-courrier, en tandem avec les 777-300ER dont la compagnie disposera de trente exemplaires à la fin 2017. Ensemble, ces deux appareils formeront le coeur de la flotte d’EVA Air qui compte renforcer son réseau et ouvrir de nouveaux marchés, notamment en Amérique du Nord.

« Taiwan a l’avantage de sa situation géographique. Nous sommes très positifs sur le développement de l’aviation civile ici dans le futur » , a confié à l’AFP le président d’EVA Air, Austin Cheng. La compagnie a également étudié l’Airbus A350 XWB mais le 787-10 s’est révélé « plus adapté » , a ajouté le dirigeant.

Il y a dix ans, EVA Air a été l’un des clients de lancement du 777-300ER, dont elle est aujourd’hui le huitième opérateur mondial et le quatrième en Asie. Pour autant, sa flotte comprend une trentaine d’Airbus (18 A321 plus six en commande, neuf A330-200 et trois A330-300) qui s’ajoutent à quarante Boeing. Auprès de l’avionneur américain, son carnet de commande comprend à présent 37 appareils, dont 14 777-300ER, 5 777 Freighters et 18 787-10.

EVA Air se prépare ainsi à l’expansion : son plan de flotte prévoit une centaine d’avions d’ici 2020, au lieu de 70 actuellement. Elle vient de renouveler son image de marque avec une livrée modernisée marquant ses ambitions. Relativement peu connue en dehors d’Asie, la compagnie a par ailleurs cherché à se différencier en décorant une partie de sa flotte avec une livrée spéciale « Hello Kitty » .

Membre de Star Alliance, EVA Air vole au total vers une soixantaine de destinations dans le monde dont Paris Charles de Gaulle non-stop depuis Taipei, ainsi qu’en Europe, Amsterdam, Londres Heathrow et Vienne, chacune avec une escale à Bangkok.

Laissez un commentaire