Hainan Airlines ouvre Rome, Sydney et Tokyo depuis Xi’an

Hainan Airlines : Airbus A330-200 - CC Wikimedia Commons / byeangel

Hainan Airlines va apporter à l’aéroport de Xi’an un important développement international en lançant trois lignes dès le mois prochain, à destination de Rome, Sydney et Tokyo.

La compagnie aérienne privée chinoise inaugurera la liaison entre les aéroports de Xi’an-Xianyang et Rome-Fiumicino le 9 décembre 2015. Les vols seront assurés deux fois par semaine, les mercredis et samedis, en Airbus A330-200 bi-classe d’une capacité de 222 sièges (dont 36 en classe Affaires et 186 en Economie). Xi’an sera la deuxième ville chinoise qu’Hainan reliera à Rome, après Chongqing inaugurée cette année également.

La liaison entre Xi’an et Tokyo-Narita sera lancée le 23 décembre 2015 à raison de trois rotations par semaine, les lundis, mercredis et samedis, en Boeing 737-800NG de 164 places (dont 8 en classe Affaires et 156 en Economie). Hainan Airlines ne desservait pas la capitale japonaise jusqu’à présent.

Puis le 24 décembre 2015, la compagnie commencera à relier Xi’an à Sydney-Kingsford Smith avec deux vols hebdomadaires, les mercredis et dimanches, jusqu’à la fin mars 2016. La liaison sera opérée avec un Airbus A330-200 bi-classe de 222 sièges et marquera l’arrivée de Hainan Airlines sur le premier aéroport australien. Ce dernier comptera alors six transporteurs chinois sur son tarmac, un record mondial à rapprocher avec l’augmentation de 24% du nombre de visiteurs chinois dans l’Etat de la Nouvelle Galles du Sud entre 2013 et 2014.

Hainan Airlines sera sans concurrence directe sur les trois nouvelles liaisons. La compagnie s’apprête ainsi à plus que doubler son empreinte internationale au départ de Xi’an, une ville de huit millions d’habitants qui n’était reliée, en dehors de Chine et d’Asie, qu’à Paris (depuis Hangzhou) et Taipei par Hainan Airlines, à Moscou par China Eastern Airlines ainsi qu’à Helsinki par Finnair (en saison uniquement). Cependant, United Airlines débutera au mois de mai 2016 un service depuis San Francisco, première ligne transpacifique à desservir Xi’an qui commence donc à s’ouvrir à l’international.

A l’unisson des autres compagnies aériennes chinoises, Hainan Airlines mène actuellement l’expansion accélérée de son réseau. Elle a inauguré en septembre 2015 une liaison entre Pékin et Prague, et reliera la capitale chinoise à Tel Aviv à compter du mois d’avril 2016 ainsi qu’à Manchester dès le mois suivant. Lancée en 1993 et détenue par HNA Group, également actionnaire de la compagnie aérienne française Aigle Azur, elle opère aujourd’hui 600 lignes intérieures en Chine et internationales, vers 90 destinations en Asie, en Europe, en Amérique et en Afrique.

Sa flotte comprend plus de 160 appareils, dont 10 Boeing 787-8, auxquels viendront s’ajouter dans le courant de l’année prochaine deux 787-9 pris en leasing auprès d’ALC. La commande pour trente 787-9 annoncée fin mars 2015 n’a quant à elle jamais été officialisée.

Photo : Hainan Airlines : Airbus A330-200 – CC Wikimedia Commons / byeangel

Laissez un commentaire