Finnair : deux A321 pour préparer l’expansion

Airbus A321 Sharklets de Finnair - CC Wikimedia / Valentin Hintikka

Finnair prépare l’expansion de son réseau long-courrier en prévoyant pour l’été prochain des capacités supplémentaires sur les vols européens alimentant son hub d’Helsinki. Plusieurs options sont à l’étude pour renforcer de façon permanente la flotte moyen-courrier. Dans un premier temps, la compagnie va louer temporairement deux Airbus A321.

Le trafic de la compagnie aérienne finlandaise membre de l’alliance Oneworld repose en grande partie sur les correspondances entre l’Europe et l’Asie ou l’Amérique, explique-t-elle dans un communiqué. Sa flotte de monocouloirs pour les opérations en Europe est déjà utilisée « de façon optimisée » et le taux de remplissage des avions est « élevé » . « Par conséquent, la croissance du trafic long-courrier nécessite également une croissance de la capacité en Europe pour alimenter Helsinki » , souligne Finnair.

La compagnie prévoit ainsi de remplacer ses moyens-courriers actuels par des appareils à la capacité plus importante. La flotte de la filiale Nordic Regional Airlines (Norra) sera réduite, avec le retrait d’appareils Embraer et d’un ATR. Deux Airbus A321 sont pris en location avec une partie des équipages, auprès d’un opérateur qui n’est pas spécifié. Ces avions rejoindront la flotte à partir de mai 2016 pour un an.

Finnair indique aussi qu’elle « évalue les meilleures alternatives possible pour sa croissance » en se préparant à acquérir de façon permanente des moyens-courriers supplémentaires. La compagnie a déjà commencé à recruter des personnels navigants, pilotes, hôtesses et stewards.

Ces mesures interviennent après que Finnair a présenté en mai dernier un plan d’expansion visant à doubler d’ici 2020 son trafic vers l’Asie à partir du niveau de 2010.

Cette expansion sur le long-courrier sera assurée par une partie des 19 Airbus A350-900 XWB commandés, l’autre partie servant au remplacement des appareils plus anciens.

Le premier A350 XWB a été livré le 07 octobre dernier. Finnair prévoit aujourd’hui d’opérer cinq appareils de ce type au début du 2e trimestre 2016, sept à la fin de l’année prochaine, onze à la fin 2017, les huit derniers étant livrables entre 2018 et 2023. Ses A340 seront retirés d’ici à 2017, et certains A330 seront conservés pour l’ouverture de nouvelles lignes ou le renforcement des fréquences existantes.

Compte tenu des retraits, Finnair disposera d’une flotte long-courrier qui grandira, en moyenne, d’un appareil tous les ans entre 2016 et 2020.

La flotte comprend aujourd’hui neuf Airbus A319, dix A320, onze A321, huit A330, sept A340 et un A350 donc. Norra opère pour sa part douze ATR et quatorze Embraer E170 et E190.

Photo : Airbus A321 Sharklets de Finnair – CC Wikimedia / Valentin Hintikka

Laissez un commentaire