EasyJet fête ses 20 ans et lance un programme de fidélité

EasyJet : A320 en livrée spéciale 20e anniversaire

Aujourd’hui 10 novembre, easyJet fête ses 20 ans et fait à cette occasion des annonces : un programme de fidélité est lancé, sur le mode low-cost; un avion est décoré d’une livrée commémorative; et les personnels vont essayer des uniformes « high-tech » .

Le tout premier vol d’easyJet a décollé le 10 novembre 1995 de Londres Luton à destination de Glasgow. Depuis, la compagnie orange a fait un bon bout de chemin : de trois escales il y a vingt ans (Luton, Glasgow et Edimbourg), elle est passée à 137 aéroports desservis, 31 pays et 26 bases en 2015. La flotte, qui ne comptait que deux avions en location au départ, en comprend plus de 240 aujourd’hui, et le nombre de passagers annuels a bondi d’environ 40.000 à 68 millions. Son caractère britannique est de moins en moins marqué : 60% de ses passagers aujourd’hui volent sur ses lignes au départ d’un autre pays que le Royaume-Uni.

Easyjet explique cet indéniable succès par sa stratégie, qui a visé à « remettre en cause les prix élevés des compagnies traditionnelles en situation de monopole » , selon sa directrice générale, Carolyn McCall. Arrivée à la tête de l’entreprise en 2010, elle se réjouit qu’une « nouvelle génération de gens, quels que soient leur âge, leur revenu ou leur intérêt, puissent profiter de l’Europe » . La dirigeante cite l’exemple d’un vol Luton-Glasgow, proposé en 1995 à partir de 29 livres sterling, le même prix à l’époque qu’une paire de jean’s Levis 501. 20 ans après, le prix d’appel du Luton-Glasgow n’a pas changé, mais un 501 vaut 75 livres, affirme-t-elle.

Cependant, pas question pour la low-cost d’en rester là : « même si aujourd’hui nous célébrons les 20 ans de la génération easyJet, nous sommes encore plus enthousiastes pour l’avenir. Nous allons continuer à défier la pensée conventionnelle et nous nous réjouissons de ce que nous allons accomplir dans les deux prochaines décennies » , se félicite Carolyn McCall.

– Un programme de fidélité

EasyJet annonce à l’occasion de ses 20 ans le lancement d’un programme de fidélité. Dénommé Flight Club, il sera effectif au début 2016. Il n’est pas question d’accumuler des Miles, mais de bénéficier de services inédits. La compagnie aérienne invitera certains passagers à rejoindre ce Flight Club, en fonction de critères d’admissibilité : avoir effectué au moins 20 aller-retour sur ses lignes ou avoir dépensé une certaine somme durant les douze derniers mois, par exemple. En contrepartie, les membres du Flight Club pourront changer librement et sans frais leur réservation; changer gratuitement aussi le nom du voyageur au moment de la réservation, et ce jusqu’à cinq fois par an; de plus, si le client trouve un vol moins cher sur la même destination dans les 48 heures qui suivent la réservation, la différence lui sera déduite sur son prochain vol.

Ce programme de fidélité « ne ressemble pas à un programme traditionnel parce que nos clients nous ont dit qu’ils peuvent être une source de frustration » , explique la directrice générale d’easyJet. « C’est un programme de fidélité différent des autres, car il donne aux passagers des avantages qu’ils apprécient vraiment et dont ils peuvent bénéficier immédiatement. Il est également plus simple à mettre en oeuvre, ce qui signifie que nous pourrons continuer à maintenir des coûts bas – ce qui nous permettra en retour de garder nos bas tarifs » , ajoute-t-elle.

Le Flight Club est lancé en parallèle du programme easyJet Plus, ouvert à tous selon une cotisation annuelle, qui continuera d’exister avec ses avantages (choix du siège à la réservation, embarquement prioritaire, file réservée pour la dépose bagage notamment).

– Un A320 en livrée commémorative

Le 20e anniversaire d’easyJet s’accompagne aussi d’une livrée commémorative, appliquée sur un Airbus A320 et formée d’une mosaïque de plus de 100.000 selfies pris par les passagers lors de leurs voyages en Europe au cours des vingt dernières années. « Cet avion symbolise le rôle qu’easyJet a joué dans la façon de voyager, grâce à ses bas tarifs et son service amical » ,  explique la compagnie aérienne. Présenté lors d’une cérémonie au siège de Luton, l’Airbus A320 arborera cette livrée durant une année entière.

– Des uniformes à l’essai

Expliquant que l’innovation fait partie de son ADN, easyJet annonce aussi à l’occasion de son 20e anniversaire que ses personnels feront l’essai de nouveaux uniformes « high tech » , faisant appel à la technologie mettable (on parle aussi d’habitronique) –  des tenues comportant des éléments informatiques et électroniques. L’uniforme des personnels navigants de cabine est ainsi doté de LED sur les épaules et les ourlets de pantalons, pour fournir un éclairage supplémentaire en cas d’urgence, ou de micros intégrés pour améliorer la communication avec les pilotes et les passagers. L’uniforme des techniciens au sol comprend des caméras vidéo qui permettent un diagnostic à distance des problèmes techniques, avec son surround et micro, ou encore un capteur de la qualité de l’air et un baromètre, dans l’optique d’établir une carte destinée à l’information des passagers dans les différentes villes desservies par la compagnie.

easyJet nouveaux uniformes high tech 1

easyJet nouveaux uniformes high tech 4easyJet nouveaux uniformes high tech 5easyJet nouveaux uniformes high tech 3easyJet nouveaux uniformes high tech 2easyJet nouveaux uniformes high tech 6Photo : easyJet (A320 en livrée spéciale 20e anniversaire)