Jet Airways envisage de déplacer son « mini-hub » de Bruxelles

Boeing 777-300ER de Jet Airways - CC Wikimedia / RHL Images

La compagnie aérienne indienne Jet Airways, qui utilise actuellement l’aéroport de Bruxelles Zaventem comme plaque tournante pour ses opérations entre l’Inde et les Etats-Unis, pourrait transférer une partie de ses activités sur une autre plateforme européenne, celle d’Amsterdam Schiphol étant citée.

Jet Airways vole tous les jours de la semaine au départ de ses deux hubs de Delhi et Bombay vers Bruxelles Zaventem, d’où elle assure avec ses avions des correspondances vers deux destinations en Amérique du Nord, New York Newark et Toronto. Elle réalise ainsi quatre vols quotidiens à Bruxelles.

Mais la compagnie aérienne « a manifesté l’intention de réévaluer ses activités » , indique le 06 novembre 2015 Brussels Airport, qui gère l’aéroport. Elle a d’ailleurs informé son personnel le même jour d’un « possible » plan de départ au 31 mars 2016, selon le site belge lavenir.net qui cite un syndicaliste. Il n’a cependant pas été précisé s’il s’agissait d’un départ partiel ou total. La compagnie aérienne serait en train de négocier l’achat de slots (créaneux de décollage et atterrissage) à l’aéroport d’Amsterdam Schiphol en vue de transférer ses activités.

« L’intention de Jet Airways répond à une logique économique » , reconnaît Brussels Airport. La compagnie aérienne indienne a en effet cédé 24% de son capital à Etihad Airways en novembre 2013. Elle s’est alors rapprochée d’Air France-KLM en signant un accord de partage de codes.  Depuis lors, la collaboration avec le réseau Star Alliance, qui domine à Bruxelles, « est réduite » , selon Arnaud Feist, le directeur de Brussels Airport. Ce handicap concurrentiel rend le mini-hub de Bruxelles « non viable et pas soutenable » d’un point vue économique, confirme un porte-parole de Jet Airways au site indien livemint.com.

En déplaçant ses activités à Amsterdam Schiphol, qu’elle ne dessert pas actuellement, Jet Airways pourrait offrir aux yeux des analystes davantage de correspondances avec des compagnies membres de SkyTeam, notamment KLM – une mesure sans doute appropriée alors que la concurrence s’intensifie sur le marché indien pour les liaisons vers les Etats-Unis. Air India notamment ouvre dès le mois prochain une ligne vers la côte Ouest, où elle desservira San Francisco, sans oublier l’expansion d’Emirates et Qatar Airways en Inde.

La perspective d’un départ ou d’une réduction des activités de Jet Airways à Bruxelles n’est pas des plus plaisantes pour l’aéroport belge. La compagnie indienne y transporte 600.000 passagers annuellement, sur un total de 22 millions accueillis par l’aéroport en 2014. A l’arrivée de Jet Airways en 2007, Brussels Airport a considérablement investi afin de permettre à la compagnie aérienne d’effectuer un important nombre de départs et d’arrivées simultanés au moment le plus chargé de la journée. Il recherche à présent « différentes options afin de démarrer de nouvelles routes » . En particulier avec Brussels Airlines qui pourrait ajouter de nouvelles destinations en Amérique du Nord, en plus New York et Washington actuellement opérées. Brussels Airport s’attend également à ce que Star Alliance et d’autres compagnies aériennes prennent le relais vers l’Amérique du Nord et, directement ou avec escale, vers l’Inde.

Cependant, depuis l’arrivée de Jet Airways à Bruxelles, le réseau intercontinental de l’aéroport s’est considérablement étendu avec respectivement US Airways, Air Canada, United Airlines (Chicago), Etihad Airways dont les activités ont doublé, Qatar Airways, Thai Airways International, Emirates, ANA, et le passage de 4 à 8 du nombre d’appareils de Brussels Airlines en direction de destinations lointaines.

En Europe, à part Bruxelles, Jet Airways dessert uniquement Londres Heathrow et Paris Charles de Gaulle. A l’international, elle vole aussi vers Abu Dhabi, Bahreïn, Bangkok, Colombo, Dammam, Dhaka, Doha, Dubaï, Ho Chi Minh Ville, Hong Kong, Djeddah, Katmandou, Koweït, Mascate, Riyad, Charjah et Singapour. En Inde, elle vole vers 73 destinations.

Elle exploite actuellement une flotte de 116 appareils, soit des  Boeing 777-300ER et des Airbus A330-200/300, ainsi que des Boeing 737 NG et ATR 72-500/600 et se présente comme la première compagnie aérienne indienne par le nombre de passagers transportés à l’international. Elle est membre de l’alliance Etihad Airways Partners.

Photo : Boeing 777-300ER de Jet Airways – CC Wikimedia / RHL Images

Laissez un commentaire