Alitalia prend de nouvelles mesures de sécurité au Caire

Airbus A320 d'Alitalia - CC0 Alf van Beem

Une semaine après le crash de l’Airbus A321 de Metrojet dans le Sinaï, Alitalia prend de nouvelles mesures de sécurité à l’aéroport du Caire.

La compagnie aérienne italienne a suspendu le transport de marchandises et de courrier en soute. D’une façon générale, elle n’accepte plus les expéditions qui ne sont pas accompagnées par leur propriétaire, a-t-elle fait savoir dans un bref communiqué le 06 novembre 2015.

Alitalia recommande aussi à ses passagers au départ du Caire d’arriver à l’aéroport au moins deux heures avant le départ du vol « en raison des mesures additionnelles de sécurité qui sont maintenant en place  » .

La compagnie n’opère pas de vols réguliers ou charter vers la Péninsule du Sinaï , ni ne survole cette région ou aucune zone de conflit, tient-elle à souligner.

Ces mesures de sécurité supplémentaires sont prises alors que des sources proches de l’enquête sur le crash de l’A321 de la compagnie aérienne russe Metrojet dans le Sinaï samedi dernier ont déclaré que l’hypothèse d’une bombe comme cause de l’accident est « fortement privilégiée » .

La Russie a suspendu depuis le 06 novembre 20h00 tous ses vols vers l’Egypte (à l’exception de ceux qui partent à vide pour ramener les touristes présents à Charm el-Cheikh).

KLM a cessé d’accepter les bagages enregistrés au départ du Caire, et Air France a renforcé ses contrôles sur cet aéroport (en continuant d’accepter les bagages enregistrés).

Alitalia relie actuellement son hub de Rome Fiumicino à l’aéroport du Caire à raison d’un ou deux vols quotidiens selon les jours, opérés en Airbus A320.

Photo : Airbus A320 d’Alitalia – CC0 Alf van Beem

Laissez un commentaire