ATR remporte de beaux contrats en Océanie

ATR 72-600 d'Air New Zealand (MSN 1182) au décollage de Toulouse Blagnac - Source : ATR

Le constructeur européen d’avions à hélices ATR vient de signer une commande avec Air New Zealand portant sur 15 ATR 72-600 supplémentaires. Il assurera par ailleurs la maintenance pendant 12 ans de la flotte d’ATR de PNG Air qui prend d’ailleurs livraison de son premier ATR 72-600 Combi.

La commande de 15 ATR 72-600 par Air New Zealand annoncée le 05 novembre 2015 représente une valeur théorique d’environ 375 millions de dollars au prix catalogue, a fait savoir le constructeur dans un communiqué. La compagnie néo-zélandaise avait déjà acheté sept ATR 72-600 en 2011. Ceux-ci ont rejoint sa flotte à partir de l’année suivante. Puis elle a converti cinq options et deux droits d’achats en commandes fermes. Air New Zealand exploitera ainsi une flotte de 29 modèles 72-600 en 2020. Il s’agira de la troisième plus grande flotte d’ATR au monde.

Les ATR ‘-600’ d’Air New Zealand remplaceront progressivement les modèles ATR ‘-500’ de génération précédente, et permettront à la compagnie de renforcer son réseau et d’améliorer son service, explique l’avionneur. D’une capacité de 68 sièges, les 15 ATR ‘-600’ signés aujourd’hui seront en effet dotés de la nouvelle cabine « Armonia », offrant un « confort dernier cri » , avec des compartiments à bagages plus grands et des sièges plus fins et légers.

Air New Zealand, qui exploite des ATR depuis plus de 20 ans, souligne qu’elle est pleinement satisfaite de ces avions, « autant en ce qui concerne l’expérience des passagers qu’en termes d’efficacité opérationnelle, contribuant ainsi à atteindre nos objectifs » , selon son président exécutif, Christopher Luxon.

PNG Air mise sur les ATR pour se développer

Par ailleurs, ATR et PNG Air, compagnie aérienne de Papouasie-Nouvelle-Guinée, anciennement Airlines PNG, ont signé un accord de maintenance globale (GMA) sur douze ans pour un ensemble de services de support complet de la flotte d’ATR 72-600 de la compagnie aérienne. ATR assurera ainsi un éventail de services de révision des composants et d’ingénierie, avec notamment la réparation et la révision des URP (unités remplaçables en piste), ainsi que la maintenance des hélices, des trains d’atterrissage et des bords d’attaque. Sont également prévus l’approvisionnement depuis la base d’ATR à Singapour et un accès aux stocks sur site à Port Moresby, base de PNG Air. C’est via les locaux d’ATR à Singapour que seront traités la logistique et l’approvisionnement des composants à destination et en provenance de Port Moresby.

Ce contrat de maintenance est signé au moment où PNG Air entre dans une nouvelle ère et compte sur les ATR 72-600 pour assurer sa croissance. Elle met en service actuellement le premier appareil de ce type, qui arbore le nouveau style de la compagnie, avec des couleurs et un intérieur créés en hommage à la nation, dans les tons rouge et noir. L’avion est le premier des sept appareils de la série ATR -600 commandés en 2014, dont six achetés directement par la compagnie. Les six autres appareils seront livrés d’ici à 2017. PNG Air a également posé des options pour 14 avions supplémentaires.

Les ATR 72-600 viendront progressivement remplacer la flotte de turbopropulseurs vieillissants Dash 8 de 36 sièges. La compagnie les déploiera sur les trajets de son réseau régional.

Le nouvel ATR a pris son envol dans une configuration « combi » fret-passagers, qui vient d’être certifiée. Cette version permet d’associer une section fret qui double pratiquement sa capacité à une section passagers qui peut compter jusqu’à 44 sièges. PNG Air bénéficie ainsi d’une flexibilité opérationnelle plus importante. Elle devient la première compagnie aérienne à exploiter des ATR 72-600 en configuration « combi ».

Les ATR 72-600 de PNG Air viendront renforcer la présence déjà solide d’ATR dans le Pacifique. On retrouve en effet les avions du constructeur basé à Toulouse dans tous les projets de modernisation de flotte de la région.

ATR a vendu aujourd’hui plus de 1 500 appareils. Ils équipent les flottes de plus de 190 compagnies aériennes réparties dans plus de 90 pays. ATR est un partenariat à parts égales entre deux acteurs aéronautiques européens, le groupe Airbus et Alenia Aermacchi (Groupe Finmeccanica).

ATR 72-600 (MSN 1287) Combi de PNG Air - Source : ATR

Photos : source ATR

Laissez un commentaire