Airbus confirme ses objectifs pour les A320neo, A350 et A380

Airbus A350 A380 Qatar AirwaysA l’occasion de la présentation de ses résultats pour le 3e trimestre 2015, Airbus Group a confirmé la semaine dernière ses objectifs sur trois programmes clefs d’avions commerciaux : l’A320neo sera livré avant la fin de cette année, la production de l’A350 monte en puissance et la rentabilité de l’A380 est en « bonne voie » .

« La certification et les premières livraisons de l’A320neo sont toujours prévues au quatrième trimestre 2015 » a indiqué Airbus Group dans un communiqué le 30 octobre, en précisant que le programme d’essais en vol des appareils équipés de moteurs Pratt & Whitney « a été interrompu à plusieurs reprises » . La priorité est de « livrer un avion mature et de sécuriser son industrialisation » , ajoute le constructeur qui annonce également une augmentation de la production de ses monocouloirs à deux unités par jour (soixante par mois) à partir de 2019.

Airbus confirme aussi la montée en cadence industrielle du programme A350 XWB. Une mesure nécessaire pour tenir l’objectif qu’il s’est fixé en début d’année de livrer 15 exemplaires en 2015. Il reste en effet six unités à livrer au dernier trimestre pour tenir cet engagement (soit deux par mois), alors que neuf A350 XWB ont été remis aux clients sur les trois premiers trimestres (soit un par mois). A noter cependant qu’Airbus a livré deux A350 XWB le même jour à Qatar Airways, le 30 octobre. La compagnie quatarie dispose aujourd’hui de cinq exemplaires, Vietnam Airlines trois et Finnair un.

Airbus dit aussi porter son attention sur les performances de la chaîne d’approvisionnement de l’A350 XWB, le contrôle du niveau de travaux en cours et respect des coûts prévus, un programme « qui demeure ambitieux » selon l’avionneur, au regard de l’accélération des cadences de production.

Par ailleurs, Airbus Group assure que le point d’équilibre du programme A380 est « sur la bonne voie » pour 2015, même si l’objectif de 30 livraisons ne sera vraisemblablement pas atteint cette année. Pour 2016, le directeur financier du groupe aéronautique, Harald Wilhem, a évoqué devant les journalistes « un peu moins » de 30 livraisons et entre 20 et 30 pour 2017.

Ces annonces sont réalisées à l’occasion de la présentation des résultats trimestriels d’Airbus Group. Sur les neuf premiers mois de 2015, le chiffre d’affaires a progressé de 6 % pour s’élever à 43,0 milliards d’euros, sous l’effet du renforcement du dollar américain et des livraisons d’avions commerciaux. Le chiffre d’affaires des avions destinés aux compagnies aériennes a en effet progressé de 8 %, grâce à la livraison de 446 appareils depuis le 1er janvier (contre 443 unités sur la même période de 2014), dont 19 A380 et cinq A350 XWB, les types d’aéronefs dont les prix sont les plus élevés au catalogue.

En ce qui concerne les ventes, Airbus a reçu 815 commandes nettes d’avions commerciaux sur les trois premiers trimestres de l’année, 24 de plus en un an. L’objectif d’un ratio commandes nettes/livraisons supérieur à 1 pour l’ensemble de l’exercice est d’ores et déjà atteint, souligne l’avionneur.

Pour mémoire, Airbus a livré sur l’année 2014 entière 629 appareils commerciaux et enregistré 1.456 commandes nettes, après un mois de décembre particulièrement fructueux.

Photo : Airbus A350 et A380 de Qatar Airways – Source : Airbus

Laissez un commentaire