Air France : 13 syndicats menacent de ne pas reprendre les négociations

Airbus A380 d' Air France - © Air France

L’intersyndicale réunissant treize syndicats d’Air France a annoncé mercredi qu’elle ne reprendrait pas les négociations tant que ne seront pas arrêtées les procédures disciplinaires à l’égard des salariés mis en cause dans l’agression des deux directeurs au début du mois. Elle appelle à une nouvelle journée de mobilisation le 19 novembre.

Intersyndicale Air FranceLa direction d’Air France qui s’est donnée jusqu’au début 2016 pour essayer de trouver un accord avec les syndicats des pilotes, des hôtesses et stewards, ainsi que des personnels au sol, sur de nouveaux accords de productivité, risque de ne pas trouver grand monde autour de la table de négociation.

Pierre d’achoppement :  les procédures disciplinaires engagées à l’encontre de dix-huit salariés mis en cause lors des événements du 5 octobre. Les premiers entretiens préalables ont commencé lundi, les sanctions pouvant aller jusqu’au licenciement.

L’intersyndicale, qui réunit tous les syndicats d’Air France sauf la CFE-CGC et la CFDT, a ainsi regretté dans un communiqué le 28 octobre « que la direction d’Air France n’ait pas réalisé qu’il n’y aurait pas de négociations au sein de la compagnie tant que ces procédures ne seront pas arrêtées » .

Les organisations appellent également à une nouvelle journée de mobilisation le 19 novembre 2015, devant le siège de la compagnie à Roissy, à l’occasion du prochain Comité central d’entreprise, « parce que l’avenir d’Air France et de nos emplois demeure au coeur de nos préoccupations » .

La direction d’Air France a confirmé la semaine dernière lors du dernier CCE la suppression de 1.000 postes en 2016 par des départs volontaires. Au total 2.900 postes sont menacés par la réduction d’activité de la compagnie aérienne. La direction a cependant fait savoir que la deuxième phase de ce plan, en 2017, pouvait être évitée, à condition que les négociations sur des accords de productivité aboutissent.

« Le dialogue social » chez Air France semble dans l’impasse. La direction d’Air France et l’intersyndicale seront être auditionnées séparément le 4 novembre à l’Assemblée nationale.

Crédit photo : Airbus A380 d’ Air France – © Air France

Laissez un commentaire