Brussels Airlines inaugure Accra

Airbus A330-200 de Brussels Airlines - CC Wikimedia Commons / Rolf Wallner

Brussels Airlines a lance hier une liaisons vers Accra. La capitale du Ghana devient sa 16e destination en Afrique de l’Ouest. En parallèle, la compagnie aérienne belge augmente le nombre de ses fréquences vers Lomé au Togo.

Brussels Airlines relie désormais quatre fois par semaine les capitales du Ghana et de Belgique en Airbus A330 bi-classe.

Depuis le 26 octobre 2015, le vol SN277 décolle  les lundis, mercredis, vendredis et samedis de Bruxelles à 11h00 pour se poser à Accra à 16h45. Le vol retour SN278 quitte Accra à 21h45 pour arriver à Bruxelles à 05h25 le lendemain.

Selon la compagnie, les horaires de vols permettent des correspondances facilitées avec de nombreux vols en provenance ou à destination des États-Unis et d’Europe, en particulier New York, la France, le Danemark et l’Allemagne.

Brussels Airlines exploite ce nouveau service sans concurrence directe. A l’aéroport Kokota d’Accra, elle rejoint cependant plusieurs transporteurs européens, notamment British Airways, Iberia, KLM, Lufthansa et Vueling, en plus d’Ethiopian Airlines, Royal Air Maroc, Tunisair et Turkish Airlines. Air France pour sa part a indiqué que l’ouverture de cette destination a été reportée dans le cadre de la révision à la baisse de son plan de flotte.

Selon Bernard Gustin, directeur général de Brussels Airlines, « le Ghana est à la fois d’un point de vue économique mais aussi touristique, l’un des pays africains avec une croissance des plus rapides« . Les voyages d’affaires ainsi que le tourisme se développent dans le pays, assure-t-il. « Accra mérite plus que jamais une place dans le réseau croissant de Brussels Airlines. Avec nos vols directs, nous répondons également à la demande de la diaspora ghanéenne en Belgique, aux Pays-Bas, en l’Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis » .

Le Ghana est la 16ème destination de Brussels Airlines en Afrique de l’Ouest, où Brussels Airlines poursuit le renforcement de son réseau.

Togo, Kenya, Rwanda

La compagnie double en effet ses fréquences vers le Togo, en assurant également depuis le 26 octobre quatre vols par semaine (les lundis, mercredis, vendredis et samedi) vers la capitale, Lomé. « Ceci est une nouvelle illustration de nos efforts d’investissement en tant que spécialiste du continent africain et membre du groupe Lufthansa et de Star Alliance» , fait remarquer Bernard Gustin.

Néanmoins, en Afrique de l’Est, la compagnie belge a suspendu depuis l’entrée en vigueur des horaires d’hiver la desserte de Nairobi au Kenya, où Lufthansa vient la remplacer.

Par ailleurs, Brussels Airlines a restructuré la desserte du Rwanda et propose désormais et pour la première fois de son histoire des vols directs sans escale à la fois sur l’aller que sur le retour entre Bruxelles et Kigali.

Crédit photo : Airbus A330-200 de Brussels Airlines – CC Wikimedia Commons / Rolf Wallner

Laissez un commentaire