Air Seychelles prend livraison d’un 3e et dernier Twin Otter

Twin Otter DHC-6-400 d'Air Seychelles à son arrivée à Mahé le 14/10/15 - CC-BY Patrick Joubert / Seychelles News Agency

Air Seychelles vient de prendre livraison d’un troisième et dernier DHC-6-400 Twin Otter, parachevant ainsi la modernisation de sa flotte destinée au réseau domestique.

L’appareil s’est posé le 14 octobre 2015 sur l’aéroport de Victoria sur l’île de Mahé, après un long vol de convoyage depuis Calgary au Canada. Malgré l’installation de réservoirs auxiliaires, sept escales ont été nécessaires au turbopropulseur pour effectuer le trajet de 16.670 kilomètres au total. Le plus long secteur a été l’avant-dernier, entre Assouan en Egypte et Nairobi au Kenya, soit une distance de 2.950 kilomètres parcourue en dix heures.

Ce DHC-6-400 Twin Otter, immatriculé S7-DNS et baptisé « Isle of Denis » d’une nom d’une île de l’archipel, est le troisième et dernier d’une commande passée en 2013 auprès de la société Viking Air Limited. Les deux exemplaires précédents ont été livrés en 2014, un an avant la date prévue initialement. Il porte à six le nombre de Twin Otter en service dans la flotte d’Air Seychelles (soit trois DHC-6-400 et trois DHC-6-300 de génération précédente). Ce type d’avion est bien connu aux Seychelles puisqu’il est utilisé pour relier les îles depuis 1980, « offrant aux visiteurs internationaux comme aux voyageurs locaux des vols très pratiques, mais aussi mémorables, avec des vues inoubliables de nos îles » , selon Joël Morgan, le président d’Air Seychelles.

Le dirigeant précise aussi que l’appareil, configuré pour 19 passagers, équipé de technologies évoluées et procurant davantage de confort aux passagers, est « un investissement logique qui continuera à bénéficier à Air Seychelles pendant de nombreuses années » .

Ce Twin Otter sera mis en service sur la liaison régulière entre Mahé et Praslin, dont le nombre de fréquences sera ainsi porté à 178 par semaine avec une structure tarifaire modifiée afin de proposer des tarifs plus bas, selon le directeur exécutif, Roy Kinnear. L’appareil sera également utilisé pour les vols charter vers les îles de Bird, Desroches, Frégate et Denis.

Outre les six Twin Otter, la flotte d’Air Seychelles comprend également deux Airbus A330-200 pour le long-courrier, deux A320 pour le réseau moyen-courrier, et un turbopropulseur Shorts 360-300. La compagnie, détenue à 40% par Etihad Airways depuis 2012, vole aujourd’hui depuis Mahé vers Praslin donc, ainsi que Paris Charles de Gaulle, Abu Dhabi, Antananarivo, Bombay, Dar Es Salam, Hong Kong, l’île Maurice et Johannesburg.

Crédit photo : Twin Otter DHC-6-400 d’Air Seychelles à son arrivée à Mahé le 14/10/15 – CC-BY Patrick Joubert / Seychelles News Agency

Laissez un commentaire