KLM vend 7 Fokker 70 à Air Niugini

Fokker 70 de KLM Cityhopper - CC Wikimedia Commons / Alf van Beem

KLM Royal Dutch Airlines a annoncé vendredi qu’elle vend sept Fokker 70 à Air Niugini, la compagnie aérienne porte-drapeau de Papouasie Nouvelle Guinée, signalant ainsi la modernisation de sa flotte d’avions régionaux.

La filiale néerlandaise du groupe Air France-KLM a commandé en mars 2015 17 Embraer, soit deux E190 et quinze E175+, en prévision du retrait de ses 19 Fokker 70. Ces appareils ont plus de 19 ans en moyenne et sont exploités par sa filiale régionale KLM Cityhopper. Le constructeur néerlandais Fokker a cessé de produire des avions en 1996.

Le premier des sept Fokker 70 qui seront vendus à Air Niugini a été présenté et remis symboliquement ce 16 octobre à la compagnie de Papouasie Nouvelle Guinée, lors d’une cérémonie à laquelle ont participé Boet Kreiken, directeur général de KLM Cityhopper, et Sir Frederich Reiher, Président d’Air Niugini. Ce premier Fokker 70 est l’exemplaire immatriculé PH-KZF (MSN11577) qui a effectué son premier vol en septembre 1996.

KLM commencera à retirer les Fokker 70 à partir de décembre 2015, quand arriveront les deux E190.

Air Niugini et KLM ont déjà effectué plusieurs transactions, puisque la première a déjà acquis à la seconde un Fokker 100 en septembre 2013 et un Fokker 70 en octobre 2014.

Les Fokker constituent le coeur de la flotte d’Air Niugini, aux côtés des Bombardier Dash 8. La compagnie exploite actuellement un total de sept Fokker 100 et deux Fokker 70 dont un est équipé d’un réservoir de carburant auxiliaire, lui procurant un rayon d’action allongé de 800 miles nautiques (environ 1.500 kilomètre) par rapport au modèle de base.

De son côté, KLM a pris livraison de son tout premier Fokker 70 il y a 21 ans. Le remplacement de ses appareils par des Embraer lui permettra de disposer d’une flotte régionale plus moderne, plus efficace en matière de consommation de carburant et plus respectueux de l’environnement, mais aussi d’augmenter ses capacités. Les Fokker 70 sont en effet configurés pour 80 passagers, contre 100 pour les E190 et 88 pour les E175+.

La commande de la compagnie néerlandaise portant sur 17 Embraer est assortie d’une option pour 17 appareils supplémentaires, dont une partie est susceptible d’être exercée par HOP!, la filiale régionale d’Air France.

Crédit photo : Fokker 70 de KLM Cityhopper – CC Wikimedia Commons / Alf van Beem

Laissez un commentaire