CityJet commande 15 Superjet SSJ100

Superjet SSJ100 aux couleurs de CityJet - Source CityJet

La compagnie aérienne irlandaise CityJet commande quinze Superjet SSJ100 livrables dès l’année prochaine afin de renouveler sa flotte. Ces appareils opéreront dans deux ans sur l’aéroport de Londres City.

La transaction annoncée le 13 octobre par CityJet porte sur 15 SSJ100 plus 10 options et représente selon Superjet une valeur théorique de 1 milliard de dollars au prix catalogue.

Quatre exemplaires sont livrables dès 2016, les onze suivants au cours de 2017. Ils seront aménagés pour 98 passagers dans une configuration avec cinq sièges de front (en rangées de 2-3). CityJet met en avant les caractéristiques de l’appareil et le confort offert aux passagers, avec un espace de 32 pouces pour les jambes entre les rangées, des bacs de rangement généreux et une cabine spacieuse dont la hauteur mesure deux mètres, plutôt inhabituelle à l’intérieur des avions régionaux.

La compagnie mettra en service les SSJ100 à leur livraison en 2016 sur des vols charter puis en 2017 sur ses vols réguliers depuis l’aéroport de Londres City, où ils doivent bénéficier d’une certification spéciale en raison de la piste dont l’approche est particulière. Ces appareils sont destinés à remplacer les 18 Avro RJ85 de 95 places actuellement en service.

« Nous sommes très heureux d’être la première compagnie aérienne en Europe à commander cet appareil qui change la donne, offrant un niveau de confort, un design intérieur une capacité de loin supérieurs à tous ses concurrents » , explique Pat Byrne, directeur général de CityJet. « Il s’agit d’une nouvelle génération d’avion à réaction très polyvalent qui répondra à nos besoins avec la possibilité d’opérer sur les petits aéroports tels que notre hub à l’aéroport de Londres City et il offrira des avantages significatifs dans l’efficacité énergétique, les émissions polluantes et la réduction du bruit » , ajoute-t-il.

Le SSJ100, assemblé en Russie par Sukhoi et commercialisé à l’international par Superjet (co-entreprise entre l’italien Alenia Aermacchi et Sukhoi), utilise des composants des sociétés françaises Snecma (pour les moteurs) et Thalès (pour l’avionique), ainsi que de l’américaine Honeywell (pour l’APU). L’aménagement de la cabine est en partie conçu par le designer italien Pininfarina. L’appareil a reçu sa certification européenne délivrée par l’EASA en février 2012, mais pas la version à rayon d’action allongé SSJ100 LR commandée par la compagnie belge VLM Airlines qui a dû reporter la livraison des premiers exemplaires au troisième trimestre 2016 alors qu’elle était prévue initialement pour avril 2015.

Concurrent des Bombardier CSeries et des Embraer E-Jet, le SSJ100 a surtout été vendu jusqu’à présent en Russie, notamment à Aeroflot qui a commandé un total de 50 exemplaires. En dehors de ce marché, l’appareil est actuellement exploité par Interjet qui se dit « très satisfaite de ses performances supérieures et de ses coûts d’exploitation réduits » , selon Jose Luis Garza, directeur général de cette compagnie aérienne mexicaine low-cost. Celle-ci a converti au printemps dernier 10 options en commande ferme, portant à 30 le nombre d’exemplaires qu’elle compte opérer.

CityJet vient également de commander (il y a une semaine) 18 Bombardier CRJ900 mais ceux-ci seront exploités sur le réseau de SAS Scandinavian Airlines à compter de 2016.

Superjet SSJ100 aux couleurs de CityJet - Source CityJet

 

Crédit photo : Superjet SSJ100 aux couleurs de CityJet – Source CityJet

2 commentaires sur “CityJet commande 15 Superjet SSJ100

Laissez un commentaire