Airbus lance l’A350-900ULR avec Singapore Airlines

Visualisation d'un Airbus A350-900ULR aux couleurs de Singapore Airlines - © Airbus

Airbus annonce ce mardi le lancement de l’A350-900ULR, une version optimisée de l’A350-900 avec un rayon d’action allongé. La compagnie de lancement sera Singapore Airlines, qui pourra ainsi reprendre ses vols sans escale vers New York, les plus longs du monde.

La compagnie aérienne de Singapour a assuré entre 2004 et 2013 des vols non-stops vers New York et Los Angeles en Airbus A340-500 mais a dû y renoncer : les appareils ne lui permettaient pas d’assurer de façon rentable ces liaisons très longues distances et ils ont été retirés de la flotte. Elle souhaitait reprendre ces vols, ce qu’elle va pouvoir faire avant la fin de la décennie grâce à la variante ultra long-courrier de l’A350-900 lancée ce 13 octobre.

Singapore Airlines convertit en effet sept exemplaires de ses 63 A350-900XWB en sept nouveaux A350-900ULR. Elle exerce en outre quatre des vingt options pour l’A350-900XWB, ce qui porte le total de ses commandes fermes pour la famille A350 à 67 plus seize options.

Les A350-900 ULR sont livrables à partir de 2018, environ deux ans plus tard que les A350-900 XWB que la compagnie commencera à recevoir en janvier 2016.

La version ultra long-courrier de l’A350-900 est optimisée avec des améliorations aérodynamiques et un système de carburant modifié qui permet d’accroître la capacité d’emport de carburant à 165.000 litres, au lieu de 141.000 litres sur la version de base, et ce sans ajout de réservoirs supplémentaires. La masse maximale au décollage (MTOW) est augmentée à 280 tonnes, au lieu de 260 tonnes. L’A350-900 ULR peut être facilement reconfiguré dans les spécifications de la version de base de l’A350-900 XWB, un détail qui a son importance dans l’éventualité où la compagnie aérienne souhaiterait l’affecter à des missions moins longues.

Airbus ne précise pas le rayon d’action maximal de l’A350-900ULR mais Singapore Airlines l’emploiera pour relier Singapour et New York, soit une distance de 8.700 miles nautiques (16.112 kilomètres) qui sera parcourue en 19 heures. La compagnie reprendra alors le titre qu’elle détenait pour le vol le plus long du monde. Celui-ci est aujourd’hui aux mains de Qantas qui relie Sydney à Dallas (13.804 kilomètres) et le sera bientôt dans celle d’Emirates avec un Dubai-Panama (13.821 kilomètres) qui sera lancé le 1er février 2016.

La configuration du futur A350-900 ULR de Singapore Airlines n’est pas spécifiée mais la compagnie indique que la cabine sera dotée de « tout nouveaux produits actuellement en cours de développement » . Elle envisage aussi d’ouvrir avec lui de nouvelles destinations aux Etats-Unis.

« Nos clients nous ont demandé de redémarrer des vols sans escale entre Singapour et les Etats-Unis et nous sommes heureux qu’Airbus soit en mesure d’offrir le bon avion pour les reprendre d’une manière commercialement viable » , explique Goh Choon Phong, le directeur général de Singapore Airlines. « Ceci est un nouvel exemple de la façon dont nous nous efforçons de satisfaire et dépasser les attentes de nos clients en restant à la pointe de l’innovation pour les produits et les services dans notre secteur. Ces vols renforceront également le hub de Singapour en fournissant une connexion plus rapide et plus pratique entre l’Amérique du Nord et l’Asie du Sud » , ajoute-t-il.

Airbus de son côté se dit « ravi de travailler avec Singapore Airlines pour relancer son service non-stop premium vers les Etats-Unis » , selon son PDG, Fabrice Brégier.  « L’A350 est la plateforme idéale et flexible pour de telles opérations, offrant des coûts d’exploitation inégalés pour les routes très longues. Et la cabine plus large et plus silencieuse fournira l’environnement parfait pour que les passagers profitent durant le vol des fameux produits de Singapore Airlines » .

L’avionneur européen a aussi une autre raison de se réjouir : il dispose à présent d’un appareil plus à même de rivaliser avec le futur 777-8X de Boeing, capable de franchir 9.300 miles nautiques (17.200 kilomètres) sans escale – un record – mais qui ne sera pas disponible vraisemblablement avant 2020-2022.

A ce jour, Airbus enregistre un total de 783 commandes fermes pour l’A350 XWB de la part de 41 clients dans le monde. Avec 67 exemplaires, Singapore Airlines est le plus gros client de cet avion en Asie du Sud-Est.

Crédit photo : Visualisation d’un Airbus A350-900ULR aux couleurs de Singapore Airlines – © Airbus

Laissez un commentaire