Aeromexico : première par le nombre de lignes depuis un hub en Amérique latine

Boeing 787-8 d'Aeromexico - CC BY-SA 2.0 Eric Salard (Paris)

Aeromexico a ouvert ces derniers mois neuf nouvelles lignes, ce qui lui permet de se présenter aujourd’hui comme la première compagnie aérienne par le nombre de destinations proposées depuis un seul hub en Amérique Latine.

La compagnie mexicaine membre de l’alliance SkyTeam vole à présent vers 79 destinations depuis son hub de l’aéroport Benito Juarez de Mexico, soit plus que « les autres compagnies aériennes importantes au niveau international » à partir d’un centre opérationnel en Amérique latine, explique-t-elle dans un communiqué le 12 octobre. Elle appuie ses affirmations sur les statistiques fournies par l’OAG Schedules Analysers, un outil d’analyse qui assure le suivi des activités des différentes compagnies aériennes au niveau mondial.

Les neuf nouvelles lignes ouvertes au cours des derniers mois depuis Mexico comprennent Medellín en Colombie, PanamaToronto au Canada et BostonSacramento et Ontario aux États-Unis, ainsi que Querétaro et Cozumel au Mexique qui ont débuté en octobre. Avec Vancouver qui sera servie à partir de décembre 2015, Aeromexico clôturera l’année avec 80 destinations au départ de la capitale mexicaine.

Bien sûr cette annonce est une opération de communication de la part d’Aeromexico. LATAM, qui détient les compagnies brésilienne TAM Airlines et chilienne LAN Airlines, reste le premier groupe aérien d’Amérique Latine, aussi bien par le nombre de destinations servies globalement (environ 140) mais il est vrai depuis plusieurs hubs et non pas un seul, ainsi que par le nombre de passagers transportés (67,8 millions en 2014).

L’expansion d’Aeromexico est cependant bien réelle et soulignée par la performance qu’elle annonce. La compagnie a transporté sur les neuf premiers mois de l’année 2015 (janvier à septembre) plus de 13,96 millions de passagers, soit une augmentation impressionnante de 9,4% en comparaison de la même période de 2014. Le trafic en RPK s’est accru de 11,6% pour des capacité en SKO en hausse également de 11,6%. Le coefficient d’occupation des sièges est stable à 80,0% (-0,2%).

La flotte long-courrier a été modernisée avec l’arrivée des 787-8 Dreamliner, qui ont permis de retirer progressivement les appareils les plus anciens, notamment les 767. Aeromexico exploite aujourd’hui 130 Boeing 787, 777, 767 et 737, ainsi que des Embraer 145, 170, 175 et 190 de dernière génération. Pour les années à venir, elle a passé commande en 2012 pour 100 nouveaux Boeing, dont 90 737 MAX et 10 787-9 Dreamliner fermes.

Crédit photo : Boeing 787-8 d’Aeromexico – CC BY-SA 2.0 Eric Salard (Paris)

Laissez un commentaire