Aéroport de Nice : trafic passagers en hausse de 9,6% en septembre

© Aéroports de la Côte d'Azur

L’aéroport de Nice Côte d’Azur a publié lundi ses résultats de trafic pour le mois de septembre 2015 : avec 1.208.736 passagers accueillis, la plateforme azuréenne enregistre une hausse de 9,6% par rapport à la même période de l’année dernière.

L’aéroport estime ainsi avoir récupéré les passagers perdus en septembre 2014 lors de la grève des pilotes d’Air France. Le trafic enregistre près de 31.000 passagers supplémentaires, ce qui constitue selon lui « un signe de bonne santé » .

C’est bien entendu le trafic national qui profite de la situation avec une progression de +25,0% en termes de passagers et +23,0% en sièges. Les escales parisiennes enregistrent +32,8% passagers et +36,1% sièges. Trois des transversales les plus touchées l’an dernier (Lille, Lyon et Nantes) récupèrent +34,4% passagers et +32,1% sièges.

Le trafic sur l’Europe croît de 4,2% passagers et 2,8% sièges, tiré depuis le mois de mai par les Pays-Bas (+7.500 passagers). Suivent la Turquie (5.000 passagers), le Royaume Uni (+4.400 passagers) et l’Espagne (+ 4.000 passagers).

En Afrique (-8,6% passagers et -7,4% sièges), seule l’Algérie affiche une variation positive (+6,3%). Le Maroc (-18,5% passagers) est pénalisé par un mauvais résultat sur Casablanca et la disparition de l’un des opérateurs réguliers sur Marrakech (-26,3%). La Tunisie (-6,8% passagers) perd quelques mouvements sur chacune de ses escales régulières : Djerba (-54,1% passagers), Monastir (+3,5% passagers) et Tunis (-2,1% passagers).

Au Moyen Orient (+10,1% passagers et +22,1% sièges), Israël et le Liban mènent le trafic. Tel Aviv progresse de +92,4% presque uniquement grâce au nouvel opérateur de la ligne. Beyrouth affiche +4,7% car l’opérateur régulier (Middle East Airlines) a ajouté des vols par rapport à l’an dernier. Les Emirats Arabes Unis sont en retrait (-4,2%) ce mois-ci.

En Amérique du Nord (-3,6% passagers et -1,3% sièges) le Canada progresse toujours (+4,8% passagers) tandis que les Etats Unis sont en recul.

Le coefficient de remplissage des avions commerciaux gagne 1 point à 81%.

Cumul au 30 septembre 2015 : +3,2%

A fin septembre, le trafic a progressé de +3,2% et l’offre en sièges de +1,4%. Le coefficient de remplissage des avions réguliers gagne 1 point à 80%. Les perturbations de trafic sont en baisse de -62% par rapport à 2014 (impact de la grève de septembre 2014).

En France (+1,7% passagers et +1,5% sièges) les escales qui gagnent le plus de passagers sont Paris Orly (+46.000), Lille (+24.000 avec un renforcement de la desserte) et Paris CDG (+15.000). Suivent Toulouse, Bordeaux et Nantes avec des croissances comprises entre 5 et 7.000 pax.

Avec un trafic vers l’Europe en hausse de +4,3% passagers et +1,4% sièges, « la preuve est faite » selon l’aéroport que les renforcements et ouvertures de lignes ou bien l’arrivée de nouveaux opérateurs sur des lignes existantes sont payants. Ainsi, la plus forte croissance est enregistrée vers les Pays-Bas (+58.900 passagers, arrivée d’un nouvel opérateur sur Amsterdam, renforcement sur Eindhoven et Rotterdam), l’Espagne (+34.400 passagers, arrivée d’un nouvel opérateur sur Madrid, renforcement sur Barcelone), la Turquie (+33.700 passagers et arrivée d’un nouvel opérateur sur Istanbul), l’Allemagne (+32.400 passagers, ouverture de Stuttgart) et le Royaume Uni (26.200 passagers et des renforcements sur plusieurs escales : Birmingham, Leeds, Liverpool, Gatwick, Stansted).

En Afrique (+1,9% passagers et +0,5% sièges) l’Algérie progresse (+11,1% passagers), le Maroc est en très léger recul (-0,7% passagers) : Casablanca +2,6%, Marrakech -5,3% du fait de l’arrêt de l’un des opérateurs réguliers. La Tunisie croît très légèrement (+0,7% passagers) avec de bons résultats sur Monastir (+10,0%) et Tunis (+3,8%), mais Djerba est en retrait (-39,1%).

Au Moyen Orient (-1,2% passagers et +1,9% sièges) on observe une progression pour les Emirats Arabes Unis (+2,2% pax) et le Liban (+8,4%). En revanche, en Israël (-18,3% pax) les bons résultats du nouvel opérateur sur Tel Aviv ne peuvent contrebalancer l’arrêt de l’un des opérateurs réguliers depuis avril et le désengagement d’un autre opérateur régulier.

En Amérique du Nord (-0,3% passagers et +1,0% sièges) le Canada affiche une belle croissance (+5,1% et l’arrivée d’un second opérateur sur Montréal) alors que les Etats Unis reculent de -3,5%.

Rappelons que l’aéroport de Nice vient également de présenter son programme pour la saison hiver 2015-2016 durant laquelle l’offre en sièges sera augmentée de 4% par rapport à la saison hivernale précédente.

Crédit photo : © Aéroports de la Côte d’Azur

Laissez un commentaire