CSeries : Airbus et Bombardier ont bien été en discussion

Bombardier CSeries CS100 et CS300

Bombardier a-t-il essayé de vendre à Airbus une participation majoritaire dans le programme CSeries ? Les deux avionneurs ont confirmé chacun de leur côté avoir mené des discussions mais celles-ci sont à présent terminées.

Airbus Group a indiqué le 7 octobre dans un cours communiqué qu’il a « exploré des opportunités d’affaires avec la société canadienne Bombardier et ces discussions ne sont plus poursuivies » . Le groupe ne livre aucun autre détail et précise qu’il fera aucun autre commentaire.

« Suite à la déclaration d’Airbus Group à l’effet que ce dernier a eu des pourparlers avec Bombardier concernant certaines occasions d’affaires, Bombardier confirme que de telles discussions ont eu lieu et qu’elles ont pris fin » , a pour sa part déclaré l’avionneur canadien. « Tel que mentionné précédemment, Bombardier continuera à explorer différentes initiatives, incluant une participation potentielle à la consolidation de l’industrie. La Société ne commentera ni ne spéculera sur les résultats éventuels de ses discussions de nature commerciale » , a-t-il ajouté.

Ces déclarations d’Airbus et Bombardier interviennent après que l’agence de presse Reuters a affirmé que Bombardier a approché Airbus en lui proposant la vente d’une participation majoritaire dans son programme CSeries afin d’améliorer son bilan financier.

Bombardier a subi de nombreux retards et mobilisé d’importants capitaux pour ce programme, mais les ventes stagnent. Le CSeries entend s’imposer sur le marché des mono-couloirs de 120 à 160 places et n’enregistre à ce jour que 243 commandes fermes pour les CS100 et CS300 (plus 360 options), alors que les ventes des Airbus A320neo et Boeing 737 MAX se chiffrent à plusieurs milliers chacun.

Crédit photo : Bombardier CSeries CS100 et CS300

Laissez un commentaire