Indonésie : un DHC6-300 Twin Otter d’Aviastar porté disparu

DHC-6-300 Twin Otter d'Aviastar - CC Wikimedia Commons / Ekoprihantoro

L’Indonésie est une nouvelle fois frappée par un accident aérien : un DHC6-300 Twin Otter de la compagnie aérienne Aviastar Mandiri avec dix personnes à bord est porté disparu depuis vendredi sur l’île de Sulawesi (ex-Célèbes). Les autorités indonésiennes ont cloué au sol pendant une semaine ce type d’appareil.

Le Twin Otter effectuait le 02 octobre 2015 la liaison entre Masamba (MXB) et Ujung Padang (ex-Makassar, UPG). Il a décollé de Masamba à 14h25 et devait atterrir à Ujung Padang à 15h35. Le contact radio a été perdu 11 minutes après le décollage, vers 14h36. Aucun signal de détresse n’a été reçu par le contrôle aérien. Aucun signal de la balise ELT n’a été détecté à ce jour.

A son bord se trouvaient sept passagers (dont deux enfants et un bébé) et trois membres d’équipages, selon le manifeste publié par les autorités.

Basarnas, l’agence indonésienne de recherches et de sauvetage, a lancé vendredi et samedi des opérations pour retrouver trace de l’avion et ses occupants. 160 personnels au sol (dont 120 de l’armée indonésienne), un hélicoptère et un avion ont été mobilisés, mais ces recherches n’ont rien donné  jusqu’à présent. Elles ont été interrompues samedi soir et reprendront dimanche dans un rayon élargi.

Le DHC-6 Twin Otter est immatriculé PK-BRM (msn141). Il a effectué son premier vol en 1981.

Selon le Jakarta Post, le ministère des Transports indonésien a cloué au sol pendant une semaine tous les appareils de ce type volant en Indonésie, le temps de procéder à une enquête.

Tous les avions d’Aviastar, y compris les trois Bae 146 qui composent également la flotte, seront vérifiés et la compagnie sera sanctionnée si des manquements aux normes de sécurité sont observés, a assuré le ministère des Transports indonésien.

Cette compagnie est placée sur la « liste noire » de l’Union Européenne.

Il s’agit du quatrième accident aérien que rencontre l’Indonésie en moins d’un an, après ceux d’un Airbus A320 d’Air Asia assurant le vol QZ8501 en décembre 2014, avec 162 passagers; d’un Hercule C-130 de l’armée de l’air indonésienne en juin 2015, avec 140 passagers y compris des civils; et d’un ATR 42 de Trigana Air en août dernier, avec 54 passagers.

Crédit photo : DHC-6-300 Twin Otter d’Aviastar – CC Wikimedia Commons / Ekoprihantoro

Laissez un commentaire