South African Airways : non au champagne français et oui aux tablettes coréennes

Airbus A340-600 de South African Airways en vol - © Airbus

South African Airways a fait dernièrement deux annonces concernant son service en classe Affaires. Elle renonce au champagne français et offrira exclusivement des crus sud-africains. Elle met en outre à disposition des tablettes pour divertir les passagers sur les vols régionaux, tablettes qui seront elles bien sud-coréenne.

Jusqu’à présent, la compagnie sud-africaine membre de Star Alliance servait du champagne français à ses passagers de la classe Affaires. Cette époque appartient au passé. Elle offre dorénavant des champagnes élaborés selon la méthode sud-africaine Cap Classique (MCC) à bord des vols régionaux et internationaux ainsi que dans les salons aux aéroports.

« On ne verra jamais de vin qui n’est pas français à bord des vols d’Air France. De la même façon, il est notre devoir, en tant que compagnie aérienne porte-drapeau reliant tous les continents à l’Afrique, de présenter ce que notre pays a de meilleur à offrir. Le vin, qui est une expression du sol, du climat et du talent des vignerons, est étroitement lié à la culture sud-africaine« , explique Sylvain Bosc, directeur commercial de South African Airways. « Les vins mousseux sud-africains peuvent tenir leur rang face au Champagne, ils sont d’excellente qualité et produits suivant la ‘Méthode Champenoise’, d’où le nom de ‘Méthode Classique’ » , poursuit-il.

South African Airways rappelle qu’elle a été récompensée récemment lors de la 11e édition annuelle du concours « Wines on the Wing » (des vins et des ailes) du magazine Global Traveller, en obtenant la troisième place du classement pour les vins pétillants et la cinquième pour les vins rouges servis en classe Affaires.

L’exercice patriotique trouve cependant ses limites, admet la compagnie. Elle reconnaît qu’elle ne peut pas « s’approvisionner sud-africain » pour les avions ou le jet-fuel.

Apparemment, il en va de même pour les appareils électroniques qui feront office de système de divertissement. Dans une annonce séparée, South African Airways indique qu’elle a conclu un partenariat avec le fabricant sud-coréen Samsung pour 500 tablettes (d’un modèle non spécifié) qui seront mis à la disposition des passagers de classe Affaires à bord des vols régionaux de plus de trois heures.

Le contenu téléchargé préalablement comprend des magazines, des films, des programmes de télévision, de la musique et des jeux. Les lignes vers l’île Maurice sont les premières servies.

« Samsung est synonyme de qualité et d’innovation, en accord avec l’image de marque de South African Airways. Cette collaboration, va offrir une expérience de vol plus intelligente et plus pratique aux clients de la compagnie aérienne nationale de l’Afrique du Sud » , indique son communiqué.

Rappelons que South African Airways vient de mettre en place un plan de restructuration à long-terme, qui porte sur le réseau, mais aussi les partenariats, les revenus et la structure de coûts.

Membre de Star Alliance, elle vole vers une quarantaine de destinations avec une flotte composée de 10 Boeing 737-800 NG, 20 Airbus A319/A320, 6 Airbus A330-200, 17 A340-300/600, auxquels s’ajoutent 3 Boeing 737-300 cargo.

Crédit photo : Airbus A340-600 de South African Airways en vol – © Airbus

2 commentaires sur “South African Airways : non au champagne français et oui aux tablettes coréennes

Laissez un commentaire