Norwegian annonce 2 routes transatlantiques en 737 depuis l’Irlande

Boeing 737-800 de Norwegian Air - CC Norwegian Air

La low-cost Norwegian Air est décidée à mettre à exécution son projet de lignes vers les Etats-Unis depuis des villes secondaires d’Europe : elle annonce ce vendredi vouloir ouvrir en 2016 et 2017 des liaisons vers Boston et New York depuis Cork en Irlande en Boeing 737. Mais le projet reste conditionné à l’obtention d’une autorisation de desservir les Etats-Unis avec sa filiale irlandaise. 

Norwegian Air envisage de lancer depuis Cork une ligne vers Boston à partir de mai 2016, et vers New York à partir de 2017, à raison de 4 à 5 fréquences par semaine chacune. Un liaison vers Barcelone dès mai 2016 est également mentionnée.

La compagnie compte exploiter un Boeing 737-800 NG dans un premier temps. Les routes vers Boston et New York seront réalisées avec le nouveau 737 MAX quand elle en prendra livraison. Norwegian Air sera la compagnie de lancement de cet appareil pour l’Europe, avec 100 exemplaires en commande ferme.

Son intention est aussi d’opérer tous les vols depuis Cork avec sa filiale irlandaise Norwegian Air International (NAI), alors que l’autorisation de desservir le territoire des Etats-Unis est pourtant toujours refusée à cette compagnie par le Département américain des Transports (DoT). Sous la pression des compagnies aériennes américaines (et de leurs alliées européennes), l’administration reproche à NAI d’être un « pavillon de complaisance » , destiné à contourner la législation norvégienne. NAI embauche du personnel navigant asiatique et ne comptait pas opérer depuis l’Irlande à l’époque de sa demande. Le projet annoncé aujourd’hui change quelque peu la donne mais reste soumis à un éventuel accord de l’administration américaine.

« Ceci n’est que le début de nos projets pour de nouvelles routes depuis l’Irlande, mais notre expansion repose sur la délivrance à NAI d’un permis de transporteur étranger. Seule l’approbation du DoT peut permettre l’ouverture de ces nouvelles routes passionnantes, qui créeront plus de concurrence et offriront plus de choix et de meilleurs tarifs pour les passagers des deux côtés de l’Atlantique » , déclare Bjorn Kjos, directeur exécutif du groupe Norwegian Air.

Reste donc à connaître la position du DoT sur ce nouveau projet qui va sans doute relancer le débat de l’autre côté de l’Atlantique.

En cas d’approbation, Norwegian Air deviendrait la première compagnie aérienne à offrir des services longs-courriers au départ de Cork, située au Sud de l’Irlande.

Elle s’ajouterait aussi à la liste grandissante des transporteurs qui relient les deux rives de l’Atlantique en Boeing 737, après la canadienne WestJet, la française Europe Airpost et la scandinave SAS.

L’annonce d’aujourd’hui met également en lumière un autre aspect de la stratégie de Norwegian Air, consistant à opérer des vols transatlantiques depuis les villes secondaires européennes, en dehors des hubs traditionnels.

Dans un document que s’est procuré Air Info en avril 2015, la compagnie envisage de voler ultérieurement vers les Etats-Unis avec le nouveau 737 MAX, non seulement depuis l’Irlande et le Nord de la Grande Bretagne, mais également depuis la France (Paris Orly et Bordeaux étant mentionnés), la Scandinavie et l’Espagne.

Crédit photo : Boeing 737-800 de Norwegian Air – CC Norwegian Air

2 commentaires sur “Norwegian annonce 2 routes transatlantiques en 737 depuis l’Irlande

Laissez un commentaire