Airbus commence à assembler l’A350-1000

Début de l'assemblage des premiers composants de l'Airbus A350-1000 - © Airbus

Airbus a annoncé vendredi qu’il commence à assembler dans ses usines de Hambourg et Saint-Nazaire les premiers composants principaux formant le fuselage du tout premier A350-1000. L’assemblage final est prévu pour le début de l’année prochaine.

L’avionneur a réceptionné à Hambourg la section avant du fuselage, livrée par Premium Aerotec. Une fois équipée, cette section sera transportée par avion Beluga vers Saint Nazaire.

En outre, Airbus a reçu à Saint Nazaire la section de nez du fuselage, livrée par Stelia Aerospace, et va la préparer dans cette usine.

Les deux sections seront ensuite jointes à Saint Nazaire pour former le fuselage avant. Une fois cette opération accomplie, l’élément sera transporté par Beluga vers la ligne d’assemblage final de l’A350 XWB à Toulouse.

L’assemblage des ailes a pour sa part débuté en août dans le centre de Broughton.

Airbus confirme que l’assemblage final de l’A350-1000 est prévu pour début 2016 et le premier vol d’essai pour le second semestre 2016.

Trois prototypes seront assemblés pour la certification de type prévue dans le courant du 2e trimestre 2017. La première livraison est programmée pour la mi-2017 auprès de Qatar Airways.

En outre, Airbus vient de réceptionner dans son centre de Toulouse le premier moteur Rolls Royce Trent XWB-97.

Début de l'assemblage des premiers composants de l'Airbus A350-1000 - © Airbus

Crédit photos : Début de l’assemblage des premiers composants de l’Airbus A350-1000 – © Airbus

Laissez un commentaire