Korean Air maintient l’A380 sur Paris cet hiver

Livraison du 1er Airbus A380 de Korean Air à Toulouse en mai 2011 - CC Wikimedia Commons / Mattun0211

L’Airbus A380 continuera d’assurer la liaison vers Paris Charles de Gaulle cet hiver, a indiqué mardi Korean Air, qui reste offensive sur le marché français.

La compagnie sud-coréenne membre de l’alliance SkyTeam a confirmé dans un communiqué le 22 septembre le « maintien de l’A380 sur la liaison Paris-Séoul, positionné depuis mars 2014, pour la saison hiver 2015 /2016 » .

Son directeur général France, Ludovic Froidure, indiquait d’ailleurs en avril dernier lors d’une interview avec Air Info que Korean Air « est très satisfaite de l’A380 sur Paris. Il assure la montée en puissance de la ligne, même si la rentabilité de l’avion ne se fait pas tout de suite, ce qui est normal » .

L’appareil est aménagé dans une configuration très premium, en fait la moins dense de tous les super Jumbos, avec une capacité de seulement 407 sièges (12 en Première classe, 94 en classe Affaires et 301 en classe Economique). Il assure les vols KE902 (départ tous les jours de Paris à 21h00, arrivée à Séoul à 15h55 le lendemain, temps de vol de 10h55) et KE901 (départ de Séoul tous les jours à 14h00, arrivée à Paris à 18h00, temps de vol de 12h20). La liaison est opérée en partage de codes avec Air France, qui assure de son côté un vol quotidien en Boeing 777-300ER. Asiana Airlines, membre de Star Alliance, relie également les deux capitales. En revanche, Korean Air suspend cet hiver, comme prévu, la fréquence hebdomadaire supplémentaire en Boeing 777-200ER de 248 places mise en place durant la saison été.

La compagnie compte faire de l’A380 un argument commercial lors du salon IFTM TOP RESA destiné aux professionnels du tourisme, qui se tiendra à Paris du 29 septembre au 1er octobre. Elle mettra en avant le déploiement de l’appareil sur les axes Séoul – Sydney et Séoul – Bangkok à partir de décembre 2015, « permettant aux passagers voyageant vers ces destinations au départ de Paris de profiter du produit et du service à bord de l’A380 de bout en bout » .

De la même manière, Korean Air soulignera la mise en service de son tout premier Boeing 747-8i positionné depuis le mois de septembre sur les liaisons Francfort – Séoul et Séoul- Singapour.

Korean Air se développe actuellement sur le marché français avec un renforcement des départs depuis la Province grâce à l’extension du partage de codes avec Air France. Deux destinations viennent d’être ajoutées, Lyon et Toulouse. Le partage de codes existant sur les lignes Paris-Nice et Paris-Marseille est passé à 14 vols par semaine, contre 7 précédemment. En outre, Korean Air appose désormais son code KE sur les vols d’Air France vers Barcelone, Madrid, Genève, Berlin, Düsseldorf, Munich, Stuttgart et Casablanca, alimentant ainsi son service en A380 vers Séoul via Paris.

Par ailleurs, Korean Air continuera à investir dans l’Hexagone en étant sponsor du lancement d’un programme d’audio-guides, de catalogues et de plans en langue coréenne au Musée d’Orsay à Paris, alors qu’est lancée ce mois-ci l’année France-Corée , visant à faciliter les échanges culturels et commerciaux entre les deux pays à travers plusieurs activités et animations.

Crédit photo : livraison du 1er Airbus A380 de Korean Air à Toulouse en mai 2011 – CC Wikimedia Commons / Mattun0211

Laissez un commentaire