Corsair suspend Abidjan jusqu’en juin 2016

Airbus A330-300 de Corsair. © Florent Peraudeau / Corsair

Corsair International a annoncé la semaine dernière la suspension dès cet automne de sa ligne vers Abidjan, ouverte il y a deux ans et demi. La mesure est prise pour « raisons économiques » . La desserte doit reprendre à la mi-juin 2016.

A compter du 24 octobre 2015, Corsair suspend sa ligne entre les aéroports de Paris Orly (ORY) et Abidjan Félix Houphouët-Boigny (ABJ). Celle-ci est actuellement exploitée à raison de trois fréquences par semaine, les mardis, vendredis et dimanches avec un Airbus A330-300. La desserte reprendra le 13 juin sur la base de trois vols hebdomadaires.

La compagnie explique sa décision dans un communiqué publié en Côte d’Ivoire et destiné à ses partenaires : la compagnie « fait face à des résultats d’exploitation qui restent aujourd’hui négatifs » , écrit-elle. « Malgré des efforts soutenus et d’importants investissements concédés par Corsair depuis son arrivée en Côte d’Ivoire, les objectifs escomptés ne sont pas au rendez-vous. A ce jour, les résultats économiques ne permettent pas de continuer à exploiter une desserte annuelle ».

Les passagers réservés pour les vols annulés seront remboursés intégralement, précise Corsair.

La liaison a été ouverte en mars 2013. Depuis cette date, la compagnie dit avoir transporté 155.000 passagers.

Avec l’arrivée de cette nouvelle concurrente, Air France, déjà présente sur la ligne, a réagi en augmentant sa capacité. En juillet et août 2015, elle a exploité un Airbus A380 sur quatre des dix vols qu’elle assure entre Paris et Abidjan chaque semaine, soit une croissance de l’offre en sièges de + 7,7% par rapport au programme habituel comprenant trois vols par semaine en super Jumbo. Cet appareil est déployé sur la ligne depuis octobre 2014 et avait permis à Air France d’augmenter à l’époque sa capacité de l’ordre de +8% par rapport à l’hiver 2013.

S’en est suivie une guerre des prix qui n’a manifestement pas arrangé les affaires de Corsair. La filiale du groupe TUI continue cependant de voler toute l’année vers Dakar.

Crédit photo : Airbus A330-300 de Corsair. © Florent Peraudeau / Corsair

Laissez un commentaire