Alitalia : des pertes « en légère amélioration » au 1er semestre

Airbus A330-200 avec la nouvelle livrée d'Alitalia - © Alitalia

Alitalia a publié vendredi ses résultats financiers pour le 1er semestre 2015, marqués par des pertes légèrement moins importantes que ses anticipations malgré une conjoncture difficile. Le plan de restructuration continue sous la houlette d’Etihad Airways.

La compagnie aérienne italienne se montre satisfaite des résultats présentés le 18 septembre à son conseil d’administration présidé par Luca Cordero di Montezemolo. Elle enregistre un résultat net négatif de -130 millions d’euros pour les six premiers mois de l’année, dont 100 millions d’euros pour le premier trimestre et 30 millions d’euros pour le second trimestre. Il s’agit d’une « légère amélioration si l’on compare ce résultat au budget prévisionnel » , indique Alitalia. « Le conseil d’administration a noté avec satisfaction que le premier semestre est en ligne avec les prévisions du plan d’affaires » , ajoute-t-elle.

La compagnie souligne que ce résultat est obtenu malgré les dégâts provoqués par l’incendie qui a éclaté le 7 mai à l’aéroport de Rome Fiumicino, impactant de façon négative ses comptes à hauteur de 80 millions d’euros étalés sur le deuxième et le troisième trimestre. Malgré aussi l’effet de la suspension de la ligne Rome-Caracas, une décision prise en raison de l’impossibilité de rapatrier les fonds en dollars américains, toujours bloqués par le gouvernement vénézuélien.

Aucun chiffre n’est donné sur l’endettement de la société, mais Alitalia déclare avoir émis avec succès un emprunt obligataire de 375 millions d’euro depuis janvier. Elle percevra en outre 122 millions de dollars sur les 700 millions levés récemment par Etihad Airways pour elle-même et ses filiales.

Alitalia a transporté 10,3 millions de passagers avec un coefficient d’occupation des sièges de 75% pour le premier semestre. A ce stade, aucun autre détail n’est donné sur l’évolution de la capacité ou du trafic.

La compagnie rappelle qu’elle a investi durant la période sur le développement des services longs-courriers avec l’ouverture des lignes Venise-Abu Dhabi, Milan-Abu Dhabi, Milan-Shanghai et Rome-Séoul, sur l’amélioration de la flotte long-courrier avec l’introduction de deux Airbus A330, et sur le lancement de nouveaux services à bord des avions. Elle a également dévoilé sa nouvelle identité visuelle qui comprend notamment une nouvelle livrée et de nouvelles cabines.

« Tout en notant que la performance économique est en ligne avec ses prévisions, le Conseil d’administration a confirmé la stratégie de redressement et a souligné la nécessité de procéder à sa mise en œuvre rapidement » , termine son communiqué.

De nouvelles synergies industrielles et l’intégration des réseaux sont à l’ordre du jour des prochaines réunions qui se tiendront cette semaine entre la direction d’Alitalia et celle d’Etihad Airways.

Ces résultats du premier semestre ont été publiés vendredi soir, quelques heures à peine après l’annonce de la démission surprise de Silvano Cassano, le directeur exécutif d’Alitalia – un départ qui ne serait pas lié aux performances financières de la compagnie aérienne, mais à la volonté de Silvano Cassano d’accélérer l’ouverture de nouvelles lignes et le lancement de nouveaux services à la clientèle, selon son entourage.

Crédit photo : Airbus A330-200 avec la nouvelle livrée d’Alitalia – © Alitalia

Laissez un commentaire