Boeing commence l’assemblage final du 737 MAX

Début de l'assemblage final du premier 737 MAX - © Boeing

Boeing a indiqué lundi que l’assemblage final du premier 737 MAX a débuté. Le premier vol d’essai est prévu pour le début de l’année prochaine.

Le premier exemplaire du monocouloir de nouvelle génération sera un 737 MAX 8. L’appareil prend forme : les ailes ont été jointes au fuselage, annonce l’avionneur le 15 septembre. « Nous avons encore beaucoup de travail devant nous » , reconnaît Keith Leverkuhn, vice-président en charge du programme 737 MAX, « mais nous sommes très satisfaits de nos progrès à ce jour » , ajoute-t-il.

Boeing est dans les temps par rapport au calendrier qu’il s’est fixé. Le fuselage a été livré le 21 août dernier au centre de Renton dans l’Etat de Washington, après avoir été produit par Spirit AeroSystems à Wichita dans le Kansas. Sitôt après cette livraison, les techniciens ont commencé l’installation des systèmes de vol et des isolants.

Les ailes pour leur part sont dotées de nouveaux winglets, des ailerons en bout d’aile. Ils ont été conçus exclusivement pour le 737 MAX et devraient fournir selon Boeing une amélioration de 1,8% du rendement énergétique par rapport aux winglets de génération actuelle. L’appareil sera ainsi « une machine incroyablement économe en carburant » , se réjouit le responsable du programme.

Boeing se dit maintenant en bonne voie pour terminer cet assemblage final avant la fin de l’année. Suivra le roll-out. Le premier vol d’essai est prévu pour « le début 2016 » , sans autre précision. La mise en service commercial doit intervenir au 3e trimestre 2017 auprès de la compagnie de lancement, Southwest Airlines, qui a commandé la bagatelle de 200 exemplaires.

Au total, l’avionneur enregistre à ce jour pour les trois variantes (MAX 7, MAX 8 et MAX 9) 2.869 commandes fermes provenant de 58 clients dans le monde. Afin de répondre à la demande, Boeing a prévu trois lignes d’assemblage final à Renton pour le 737 MAX.

La première livraison du modèle concurrent d’Airbus, l’A320neo, doit intervenir à la fin 2015 auprès de Qatar Airways. Lancé deux ans plus tôt que le 737 MAX, l’A320neo enregistre plus de 4.000 commandes fermes.

Début de l'assemblage final du premier 737 MAX - © Boeing

Début de l'assemblage final du premier 737 MAX - © Boeing

Crédit photo : début de l’assemblage final du premier 737 MAX – © Boeing

Laissez un commentaire