Ryanair relève de 25% ses prévisions de bénéfice annuel

Boeing 737-800 NG de Ryanair à l'aéroport de Francfort Hahn - CC BY-SA 2.5 Wikimedia / Raboe001

Ryanair a relevé ce mercredi de 25% ses prévisions de bénéfice pour l’exercice en cours en raison d’une progression du trafic plus forte que prévu, soutenue par des conditions favorables qui pourraient cependant ne pas persister.

La low-cost irlandaise a prévenu ses actionnaire le 9 septembre qu’elle s’attend maintenant à un bénéfice net annuel compris entre 1,175 et 1,225 milliard d’euros, au lieu de 940 à 970 millions d’euros précédemment, relevant ainsi ses prévisions de 25%.

La compagnie note en effet une progression du trafic passagers plus forte que prévu, soit 13% au 1er semestre (au lieu de 10% prévu initialement) et une augmentation des tarifs de 2% (alors qu’elle s’attendait à ce qu’ils soient stables).

Toutefois, elle se montre prudente pour les mois à venir.

« Cette amélioration n’est pas due entièrement à notre modèle ou à notre gestion » , concède Michael OLeary, le dirigeant de Ryanair.

« Nous avons clairement bénéficié des tendances favorables du secteur cet été » , ajoute-t-il, citant le mauvais temps en Europe du Nord, la force de la livre sterling qui a encouragé un plus grand nombre de familles au Royaume-Uni à prendre leurs vacances autour de la Méditerranée, des capacités « raisonnablement stables »  en Europe et des prix du carburant faibles pour les achats non couverts (environ 10% du total).

« Nous ne nous attendons pas à ce que ces conditions favorables persistent » , conclut le dirigeant.

En outre, Ryanair estime que la guerre des prix va s’intensifier sur ses principaux marchés de l’Union Européenne, notamment en Allemagne : ses concurrents mèneront une stratégie d’attrition de leur réseau alors qu’elle-même poursuivra son plan de croissance décrit comme « très ambitieux » .

La low-cost indique cependant que les prix devraient rester stables au 3e trimestre, alors qu’elle anticipait une baisse de 0% à 4% précédemment.

Ryanair vise à présent 104 millions de passagers annuels pour son exercice fiscal 2016, au lieu de 103 millions précédemment.

Crédit photo : Boeing 737-800 NG de Ryanair à l’aéroport de Francfort Hahn – CC BY-SA 2.5 Wikimedia / Raboe001

Laissez un commentaire