Marseille Provence : trafic record en août, stable depuis janvier malgré la fermeture de lignes par Air France

Aéroport de Marseille Provence - © MPA

L’Aéroport Marseille Provence a connu le plus fort trafic de son histoire pour un mois d’août, porté par la croissance du trafic international. Sur le cumul des huit premiers mois de l’année, le trafic reste stable, malgré la fermeture de plusieurs lignes par Air France : les autres compagnies se sont développées. 

En août 2015, le trafic de l’Aéroport Marseille Provence a atteint un niveau record avec 882.506 passagers accueillis. L’ancien record datait d’août 2012.

La journée la plus fréquentée du mois a été le samedi 15 août, avec 31.433 passagers, contre une moyenne quotidienne d’environ 22.000 passagers sur l’ensemble de l’année.

Ce nouveau record de trafic a pu être atteint grâce à l’essor du trafic international. Celui-ci a représenté sur le mois d’août précisément les 2/3 du trafic total de l’aéroport avec 586.499 passagers, soit une croissance de 1,8% par rapport à août 2014.

Cette performance est notamment portée par le succès des lignes européennes, dont le trafic (366.175 passagers) progresse de 4,2% par rapport à août 2014.

Dans le détail, les 5 lignes européennes les plus fréquentées en août 2015 ont été les suivantes : 1ère: Londres (58 866 passagers, tous aéroports londoniens confondus); 2ème Rome (34 475 passagers); 3ème Bruxelles (26 698 passagers); 4ème Amsterdam (24 639 passagers); 5ème Munich (17 889 passagers).

L’aéroport note également les excellents résultats enregistrés par plusieurs lignes principalement fréquentées par les touristes venus découvrir la Provence. Ils confirment les bons chiffres de fréquentation enregistrés par la destination Marseille Provence cet été : ainsi Dublin progresse de 26%; Bruxelles de 22%; Londres de 13%; et Copenhague de +12%.

Depuis le début de l’année (cumul janvier-août 2015), le trafic passagers de l’Aéroport Marseille Provence est globalement stable : 5.629.878 passagers (-0,2%).

Cette stabilité masque un contraste important. Si l’offre en sièges et le trafic d’Air France, 1ère compagnie de la plate-forme, accusent une baisse importante, en raison de la restructuration des bases Province et de la fermeture des lignes internationales jusqu’alors opérées par Air France, les grandes compagnies internationales, traditionnelles et low cost, poursuivent leurs développements à Marseille, en ouvrant de nouvelles lignes (Manchester par easyJet, Rome par Alitalia et Vueling, Düsseldorf par Germanwings, Venise par Volotea…) ou en développant le nombre de fréquences (Istanbul par Turkish Airlines, Tel Aviv par El Al…).

Source : Aéroport Marseille Provence

Crédit photo : Aéroport de Marseille Provence – © MPA

Laissez un commentaire