Low-cost long-courrier : Scoot, première à opérer une flotte « tout Dreamliner »

Boeing 787-9 de Scoot à l'atterrissage à Singapour Changi - CC Wikimedia / Benny Zheng

Scoot, la filiale low-cost long-courrier de Singapore Airlines, a annoncé jeudi que sa flotte comprenait à présent exclusivement des Boeing 787-8 et 787-9 Dreamliner après le retrait du service opérationnel de son dernier Boeing 777-200. Elle devient ainsi la première compagnie aérienne dans le monde à opérer une flotte « tout Dreamliner » .

Le dernier 777-200 de Scoot a volé pour la dernière fois sur la ligne Singapour – Taipei Taoyuan – Tokyo Narita (TZ202/TZ201) le 02 septembre. Scoot a célébré l’événement en organisant pour ce dernier vol une « soirée pyjama » à bord, indique son communiqué. Ce 777-200 (immatriculé 9V-OTC, MSN28509) lui avait été fourni en 2012 par sa maison-mère, Singapore Airlines. Celle-ci l’avait mis en service en août 1997, il y a dix-huit ans.

Simultanément à ce retrait, la compagnie a pris livraison d’un 787-8, son septième 787 en sept mois. Elle devient la première dans le monde à n’opérer que des 787.

« Depuis le déploiement de notre premier Dreamliner en février de cette année, Scoot est passé à une flotte  ‘tout 787’ en un temps record – à peine sept mois » , précise Campbell Wilson, directeur exécutif de Scoot.

La flotte comprend donc maintenant deux 787-8 d’une capacité de 335 sièges (21 en classe Premium Economie et 314 en Economie) et cinq 787-9 d’une capacité de 375 passagers (35 en Premium Economie et 340 en Economie).

« Le 787 nous a permis d’établir une nouvelle norme en matière de voyage à bas prix, avec de nouvelles prestations telles que le Wi-Fi pour une connectivité Internet, un divertissement en streaming et des prises de courant dans tout l’appareil, en complément des nombreuses options déjà appréciées par nos clients. En plus de l’ambiance agréable de la cabine et l’amélioration du confort pour les passagers, l’exploitation du 787, avec ses caractéristiques économiques, nous permettent d’offrir de meilleurs tarifs » , ajoute le dirigeant de la low-cost long-courrier.

Scoot a commandé au total vingt Dreamliner, dont dix 787-8 et dix 787-9.

Les sept appareils en service actuellement sont déployés au départ de l’aéroport Singapour Changi vers l’Australie, la Chine, Hong-Kong, le Japon, la Corée du Sud, Taïwan et la Thaïlande.

La compagnie a indiqué au début du mois d’août qu’elle étudiait une expansion de son réseau vers le Moyen-Orient, voire l’Europe (Londres ayant été citée), ces destinations étant à présent envisageables grâce au rayon d’action et aux performances économiques du Dreamliner, ainsi que la baisse des coûts du carburant.

Crédit photo : Boeing 787-9 de Scoot à l’atterrissage à Singapour Changi – CC Wikimedia / Benny Zheng

Laissez un commentaire