Cathay Pacific se pose à Düsseldorf

Arrivée du Boeing 777-300ER de Cathay Pacific à Düsseldorf - © Düsseldorf Flughafen

Cathay Pacific Airways vient d’inaugurer une liaison vers Düsseldorf, sa deuxième destination en Allemagne, poursuivant ainsi son expansion en Europe.

Depuis le 1er septembre, la compagnie membre de l’alliance Oneworld relie les aéroports de Hong Kong (HKG) et Düsseldorf (DUS) à raison de quatre vols par semaine, les lundis, mardis, jeudis et samedis. Le vol CX375 quitte Hong Kong à 00h50 pour arriver à Düsseldorf à 07h15. Au retour, le vol CX376 décolle de Dusseldorf à 13h20 pour se poser à Hong Kong à 06h35 le lendemain.

Ce nouveau service est assuré en Boeing 777-300ER quadri-classe de 275 places (6 en Première classe, 53 en classe Affaires, 34 en Premium Economie et 182 en Economie).

Düsseldorf devient ainsi la seconde destination allemande de Cathay Pacific, après Francfort. « Düsseldorf est la capitale de la Rhénanie du Nord-Westphalie, l’Etat le plus peuplé d’Allemagne, reconnue comme un centre d’affaires international ainsi que pour l’organisation de grands salons de la mode et du commerce » , indiquait la compagnie aérienne lors de l’annonce de la nouvelle ligne au début de l’année.

Cathay Pacific ne subit aucune concurrence directe entre les deux villes et deviendra la deuxième compagnie asiatique à desservir Düsseldorf, après Air China (depuis Pékin).

Les compagnies du Golfe y sont déjà présentes : Emirates déploie depuis son hub de Dubai un Airbus A380 depuis le 1er Juillet 2015, et Etihad Airways a inauguré le 1er Février 2015 son nouveau Boeing 787-9 Dreamliner sur la route Abu Dhabi-Dusseldorf.

L’aéroport allemand a été également envisagé par Thai Airways comme une possible destination, avant qu’elle n’y renonce avec la mise en oeuvre de son plan de restructuration.

Avec l’ouverture de Dusseldorf, Cathay Pacific poursuit son expansion en Europe, après avoir ouvert Manchester en décembre 2014 et Zürich en mars 2015. Elle vole également vers Paris Charles de Gaulle, Londres Heathrow, Amsterdam, Rome et Milan, mais a renoncé à Moscou. Elle a par ailleurs renforcé son partenariat avec la compagnie régionale britannique Flybe au début de l’année.

Cette expansion pourrait se poursuivre l’année prochaine, avec l’arrivée des premiers Airbus A350-900 XWB. Il se murmure que Cathay envisagerait d’ouvrir avec eux des liaisons vers Londres Gatwick (en plus de ces cinq vols quotidiens vers Londres Heathrow), Copenhague et Madrid.

Laissez un commentaire