Chine : Le bénéfice des compagnies aériennes bondit au premier semestre

China Southern Airlines - Airbus A380 - © Airbus

Malgré un chiffre d’affaires en légère augmentation voire en diminution, le bénéfice net des quatre premières compagnies aériennes chinoises a enregistré des progressions spectaculaires au premier semestre 2015, en raison principalement de la chute des cours du pétrole sur les marchés internationaux.

Selon le journal chinois Le Quotidien du Peuple qui se réfère aux résultats financiers des transporteurs, Air China a enregistré au cours des six premiers mois de l’année un bénéfice net de 3,92 milliards de Yuans (environ 550 millions d’euros), soit 7,3 fois plus que durant la même période de l’année dernière. China Southern Airlines a vu ce résultat augmenter de 442% en un an à 3,48 milliards de Yuans (environ 490 millions d’euros). Hainan Airlines enregistre pour sa part un bénéfice net en progression de 232% à 1,6 milliard de Yuans (environ 220 millions d’euros). Et China Eastern Airlines a vu le sien augmenter de presque 300 fois, à 3,56 milliards de Yuans (environ 500 millions d’euros).

« Les dépenses en carburant d’aviation sont le coût principal pour les compagnies aériennes » , rappelle le journal. « Les rapports montrent que la principale raison de la hausse des bénéfices nets est le coût en chute libre du carburant. Au premier semestre de 2015, Air China a dépensé 12 milliards de Yuans en carburants, en baisse de 5,3 milliards de Yuans d’une année sur l’autre » , ajoute-t-il. La facture de carburant ne représentait que 30% des dépenses d’Air China, au lieu de 41% en 2014.

Précisons qu’au cours du premier semestre 2015, Air China a transporté 43,6 millions de passagers (en hausse de 8,8% sur un an); China Southern Airlines, 53,5 millions de passagers (+12,9%); China Eastern Airlines, 44,8 millions de passagers (+10,9%); et Hainan Airlines, 18,5 millions de passagers (+9,6%).

Selon une étude de l’Association internationale des transporteurs aériens (IATA), la Chine deviendra le premier marché aérien mondial d’ici à 2030, dépassant les Etats-Unis, l’actuel tenant du titre. La Chine devrait compter 1,3 milliard de passagers annuels en 2034, si bien que presque 1 voyageur sur 6  dans le monde sera Chinois.

Crédit photo : China Southern Airlines – Airbus A380 – © Airbus

Laissez un commentaire