Vietnam Airlines renonce à l’Airbus A380

Visualisation d'un Airbus A380 aux couleurs de Vietnam Airlines - Source Kaktusdigital.com

Vietnam Airlines, qui a signé en 2009 un protocole d’accord avec Airbus portant sur quatre A380, a finalement renoncé à faire l’acquisition de cet appareil dans les cinq ans à venir, en raison de la charge financière qu’il représente et des infrastructures au Vietnam.

La compagnie aérienne vietnamienne a renoncé à signer avec Airbus une commande ferme pour quatre A380, après avoir étudier le rôle de l’appareil dans sa flotte future et les plans d’expansion de son réseau. Elle a mis fin en 2013 au protocole signé en 2009, a indiqué le 27 août Thanh Nien News. En conséquence, l’appareil ne fait plus partie de son plan de flotte à cinq ans, d’ailleurs ramené à 122 avions pour 2020, au lieu de 150 initialement.

Parmi les raisons évoquées pour l’abandon du projet A380, Vietnam Airlines indique « la pression à trouver des fonds » pour son acquisition. En définitive, elle prendra livraison d’appareils plus petits et moins couteux, les bi-moteurs de nouvelle génération A350-900 XWB d’Airbus pour 10 exemplaires, ainsi que les 787-9 et 787-10 de Boeing pour 8 exemplaires, sans compter les appareils pris en leasing.

La compagnie mentionne également un manque d’infrastructures adaptées au super Jumbo : l’aéroport international de Thanh Long, prévu pour remplacer celui de Tan Son Nhat à Ho Chi Minh-Ville, actuellement saturé, ne sera opérationnel qu’après 2020, précise-t-elle.

Cette annonce de Vietnam Airlines intervient alors qu’elle a signé le mois dernier avec Boeing « un protocole de collaboration pour moderniser et agrandir davantage sa flotte » , au-delà des quatorze Airbus A350-900 XWB et des dix-neuf Boeing 787 Dreamliner qu’elle doit recevoir dans les cinq prochaines années, en tenant compte des appareils qu’elle louera. L’avionneur américain lui a fait une proposition pour huit 787-10 Dreamliner et huit 777-8X, dont on est sans nouvelle depuis juillet.

Rappelons que Vietnam Airlines s’est donnée comme objectif de devenir l’une des principales compagnies aériennes d’Asie d’ici 2020. Elle exploite actuellement dix Airbus A330-200 et huit Boeing 777-200ER, sans oublier son premier Airbus A350-900 XWB et son premier Boeing 787-9. En plus de ces appareils, elle opère aussi 49 Airbus A321 pour le moyen-courrier et 12 ATR 72 pour le court-courrier.

De son côté, l’Airbus A380 n’a pas enregistré de nouvelles commandes fermes depuis février 2014. Il a été commandé à 317 exemplaires par 18 compagnies aériennes, dont 13 l’exploitent au 31 juillet 2015, soit Asiana Airlines, Air France, British Airways, China Southern Airlines, Emirates Airline, Etihad Airways, Korean Air, Lufthansa, Malaysia Airlines, Qantas, Qatar Airways, Singapore Airlines et Thai Airways International.

Illustration : Visualisation d’un Airbus A380 aux couleurs de Vietnam Airlines – Source Kaktusdigital.com

Laissez un commentaire