SkyGreece suspend ses opérations

Boeing 767-300ER de SkyGreece - © SkyGreece

Opérant des vols réguliers depuis trois mois, la compagnie aérienne grecque SkyGreece Airlines a indiqué vendredi qu’elle suspendait provisoirement ses opérations en espérant les reprendre rapidement, tandis que ses passagers sont laissés sur le carreau en Europe et en Amérique du Nord.

Skygreece indique dans un communiqué le 28 août que peu de temps après le lancement de son service international régulier en mai 2015, elle a « subi des revers financiers en raison de la crise économique grecque » .

S’en est suivie « une réduction immédiate et spectaculaire » de la ventes de billets, ce qui ne l’a pas empêché de travailler « sans relâche pour maintenir un service régulier » . Mais « des problèmes techniques récents » ont entraîné « des retards de plusieurs jours à l’échelle du réseau » et « d’importantes dépenses supplémentaires » .

« En conséquence, la direction de SkyGreece regrette d’annoncer qu’elle doit temporairement cesser toutes ses opérations. La compagnie prévoit de reprendre ses activités bientôt » , indique-t-elle en invitant ses passagers à contacter leurs agents de voyage. Elle rappelle également que la réglementation 261/2004 de l’Union Européenne s’applique à ses passagers pour obtenir une compensation ou un remboursement.

SkyGreece exploitait un seul appareil, un Boeing 767-300ER configuré pour 270 passagers, dont 106 en Premium Economie et 164 en Economie. Elle effectuait avec lui une liaison Athènes – Zagreb – Toronto.

L’avion est  immobilisé depuis le 25 août sur le tarmac de l’aéroport de Toronto Pearson, à qui la compagnie serait redevable de taxes d’aéroports non payées.

SkyGreece avait également conclu un accord avec la compagnie bulgare BH Air qui lui fournissait un A330 pour desservir New York JFK mais ce partenariat était prévu de se terminer le 1er septembre.

Plusieurs centaines de voyageurs sont laissés sur le carreau des deux côtés de l’Atlantique après une succession de retards et de vols qui n’ont pas été opérés, rapportent les médias canadiens.

La compagnie avait fermé ses comptes Facebook et Twitter plus tôt cette semaine.

Photo : Boeing 767-300ER de SkyGreece – © SkyGreece

Laissez un commentaire